Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Discours de fin d'année, Paul Biya priorité aux attaques contre les opposants ?
 

Cameroun : Discours de fin d'année, Paul Biya priorité aux attaques contre les opposants ?

 
 
 
 2804 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 janvier 2020 - 07:02

Biya


Le président Biya 87 ans dont 38 au pouvoir s’est adressé ce 31 décembre aux camerounais. Dans son discours de près de vingt de minutes, le chef d’Etat camerounais s’est entre autre, attaqué à l’opposant Maurice Kamto. 


Même si de nombreux sujets ont été abordés lors du discours du président camerounais notamment la pandémie de Covid-19, les changements climatiques, les crises sécuritaires, les programmes de développement économiques, le leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc), a été attaqué par Paul Biya.  


En effet, Maurice Kamto qui a lancé une série de manifestations « pacifiques » le 22 septembre 2020 devant aboutir au départ du pouvoir du président camerounais n’a pas été épargné.  


Extrait 


 

« Par ailleurs, l’on doit regretter que quelques-uns de nos compatriotes, regroupés autour d’une personnalité dont les ambitions avaient été déçues lors de la dernière élection présidentielle, aient profité des difficultés sécuritaires et sanitaires pour tenter de susciter une insurrection, faussement appelée « marches pacifiques ». Grâce à la maturité du peuple camerounais, ces marches ont heureusement été peu suivies. Est-il vraiment nécessaire de rappeler qu’en démocratie, l’accès aux responsabilités politiques est assuré par la voie des urnes et non par la rue, par certains médias ou par les réseaux sociaux ? C’est précisément le cas au Cameroun où le processus démocratique se déroule selon les dispositions de notre Constitution et selon les règles fixées par nos lois », a déclaré Paul Biya. 


Pléthore de messages 


À l’occasion du passage au nouvel an, plusieurs leaders de l’opposition ont adressé des messages de fin d’année au Camerounais.


 

C’est le cas de Cabral Libii (Pcrn), Serge Espoir Matomba (Purs), Denis Emilien Atangana (FDC) et Maurice Kamto (Mrc).



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Discours de fin d'année, Paul Biya priorité aux attaques contre les opposants ?
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Pareil qu'au Togo.. Ça manquait en clarté concernant les réalisations concrètes dans comme celui de son homologue ivoirien. Notre pays n'est-il pas unique avec son PR ?
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement