Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Afin de voir leur rue bénéficier du bitume, des jeunes déterrent d'immenses roches à mains nues
 

Côte d'Ivoire : Afin de voir leur rue bénéficier du bitume, des jeunes déterrent d'immenses roches à mains nues

 
 
 
 13052 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 ans
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 janvier 2020 - 14:52

Des roches déterrées par de jeunes à Dar-ES-Salam (ph KOACI) 



À l'instar des autres quartiers de la ville de Bouaké, Dar-Es-Salam est en chantier avec une vaste opération de réalisation de voiries. Malheureusement, certains secteurs de ce vaste quartier de la capitale du Gbêkê enregistrent d'énormes obstacles naturels du fait de gigantesques roches enfouies dans le sol. Afin de faciliter le travail à l'État et à l'opérateur en charge du projet, les habitants du quartier ont décidé de contribuer à leur manière à la réalisation effective des travaux.


Elles se sont mobilisées, de manière spontanée, pour agir. Durant près d'une semaine, jeunes, femmes et adultes de Dar-Es-Salam, ont bravé soleil et chaleur pour réussir à briser, déterrer et faire déplacer les roches qui obstruaient et faisaient obstacle aux travaux. Un acte de haute portée patriotique qui ne pouvait laisser indifférent le ministre Amadou Koné.


 

Ce mercredi 30 décembre, le Ministre des Transports, cadre de Bouaké et de la région du Gbêkê, a donc tenu à aller saluer ces vaillantes populations. Amadou Koné s'est d'abord réjoui de la détermination des populations à s'inscrire dans la vision du Président de la République Alassane Ouattara et du gouvernement, qui consiste à comprendre que le bien public appartient à tous et est l'affaire de tous. Pour le Ministre Amadou Koné, cet acte des habitants mérite non seulement d'être encouragé mais il doit servir d'exemple.


« Cela démontre que nos populations sont en parfaite symbiose avec le développement prôné par le Président Alassane Ouattara... Je suis venu donc saluer votre acte de bravoure et vous dire que je suis fier de vous. Cet acte de développement participatif témoigne déjà de votre bonne intention de prendre bien soin des réalisations effectuées par le gouvernement.» s'est-il réjoui. 

Il a également saisi cette occasion pour appeler, comme il le fait toujours, à l'unité et à la cohésion des filles et fils de Bouaké. Gage, selon lui, d'un développement durable et harmonieux de la ville.


Au nom des populations de Dar-Es-Salam, Ouattara Souleymane a remercié le ministre Amadou Koné pour son appui constant et ses actions à l'endroit des populations du quartier, avec en particulier la réalisation du pont qui porte son nom et qui permet aujourd'hui de sauver de nombreuses vies dans le quartier.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Afin de voir leur rue bénéficier du bitume, des jeunes déterrent d'immenses roches à mains nues
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Bravo à vous on préfère ça que s occuper de nuls qui apportent rien au pays qu ils voient juste comme un gâteau à partager entre opposition. Sans programme et vision on avance
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Le bitume de Dar Es Salam est de la poche du contribuable ivoirien...Tout le monde participe déjà.
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Vous êtes à applaudir. Mais papa goudron national Ouattara va faire passer son bâton magique et va vous libérer comme il le fait pour toutes les populations de la CIV... On avance...
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
Félicitations à la population de Dar-Es-Salam. Quand on veut on peut. Pendant ce temps d'autres détruisent ce qui est déjà bâti. Quelle mentalité !!!
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tohosep
Félicitations ! Mais aux mains nues? Lol. Quand même ils ont utilisé des pioches. Ou bien devraient t-ils utiliser des kalachs?
 
 il y a 2 ans     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter