Ghana Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana : Contestation électorale, 20 députés du NDC refusent une convocation de la police au tribunal
 

Ghana : Contestation électorale, 20 députés du NDC refusent une convocation de la police au tribunal

 
 
 
 2587 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 janvier 2021 - 18:58


Des députés du NDC lors de leur prostration (ph)


La convocation à laquelle certains députés de l’opposition NDC au Ghana devraient répondre ce lundi devant un tribunal à Accra a été boycottée.


Le chef de la minorité parlementaire, le député Haruna Iddrisu et 19 autres collègues députés, qui devaient comparaître devant un tribunal pour cause de leur marche de protestation vers le siège de la Commission Electorale ont brillé par leur absence.


Devant ce fait, le juge du tribunal a été obligé d'ajourner l'affaire a une date ultérieure non précisée.

Le constat d'infraction a révélé que les députés du NDC s'étaient rassemblés illégalement d'une manière susceptible d’engendrer des menaces à la quiétude de populations riveraines du quartier Ridge à Accra. La police les a accusés d'avoir omis de les aviser avant leur manifestation.


 

En justificatif du boycott de la convocation, l’un des convoqués, le député Ras Mubarak a déclaré que la police a commis une illégalité par sa convocation criminelle contre des députés en exercice sans l'avis du Président du parlement.


A ce sujet, Mubarak a fait cas de l'article 117 de la Constitution qui dispose qu’aucune convocation d’un tribunal ne peut être adressée à l’insu du président du parlement à un député ou à un greffier du parlement qui est en partance ou sur le chemin du retour d’une session parlementaire.


Il urge de rappeler que Le 22 décembre 2020, les députés de l’opposition parlementaire NDC ont organisé une marche vers le siège de la Commission Electorale du Ghana pour protester contre les résultats des élections présidentielles et législatives 2020.


 

Les députés manifestants voulaient présenter une pétition sur les résultats du vote a la présidente de la Commission Electorale. Ils ont défié les ordres de la police qui a déclaré qu’elle n'était au courant d'aucune marche des députés contestataires. La pétition exige une compilation des résultats des élections parlementaires de la circonscription de Techiman Sud.


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Ghana : Contestation électorale, 20 députés du NDC refusent une convocation de la police au tribunal
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Le film devient intéressant... Affaire à suivre...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Comme d'habitude...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement