Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Dialogue Public- privé, la matrice des préoccupations du secteur privé passée au peigne fin par le Comité technique de concertation avant d'être proposée au Premier ministre
 

Côte d'Ivoire : Dialogue Public- privé, la matrice des préoccupations du secteur privé passée au peigne fin par le Comité technique de concertation avant d'être proposée au Premier ministre

 
 
 
 8214 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 08 janvier 2021 - 02:30

Le ministre de l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly, a présidé cet après-midi, en présence du ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo, la première réunion de l’année 2021 du Comité technique de concertation (CTC).


La rencontre a eu lieu à la salle de conférence du ministère de l’Économie et des Finances au 20e étage de l’immeuble Siam. Les échanges qui se sont déroulés dans le cadre du dialogue public/privé ont porté sur l’examen de la matrice des préoccupations du secteur privé, notamment, l’instauration de régimes spécifiques aux PME en matière de fiscalité intérieure, à travers l’avènement du régime des entreprenants avec l’annexe fiscale 2021; la facilitation du paiement en ligne des impôts à travers les plateformes digitales : e-impôts, SIGICI et mobile money ; les mesures d’incitation à l’embauche tels que les crédits d’impôts prévus dans les récentes annexes fiscales ; l’accélération de la mise en œuvre du programme Phoenix.


Dans ses propos introductifs, le ministre de l’Économie et des Finances, Adama Coulibaly a remercié le secteur privé pour sa «franche collaboration » et ses « précieuses contributions » lors des réunions préparatoires.


Adama Coulibaly a aussi félicité le ministre du Budget et du portefeuille de l’Etat ainsi les différents ministères pour leur présence qui traduit l’approche synergique du gouvernement face aux préoccupations du secteur privé en vue de faciliter la relance de l’économie ivoirienne après les durs impacts de la pandémie de la COVID-19 sur les entreprises en général et les PME en particulier.


 

Le ministre a encouragé les PME à garder les acquis et relever les défis de développement et de leur compétitivité à travers un dialogue public privé toujours renforcé.


Les conclusions de ces travaux seront soumis au Premier ministre Hamed Bakayoko, en vue d’une prochaine rencontre avec les PME.


Ces échanges, faut il le rappeler, font suite à la rencontre que le Premier ministre Hamed Bakayoko a eu le 05 octobre 2020 avec les responsables des PME, dans la continuité de la rencontre qu’il a accordé le 16 septembre aux organisations des grandes entreprises.


A ces occasions, le chef du gouvernement a bien pris la pertinence des préoccupations qui lui ont été présentées. Ainsi pour coller à l’urgence que demande l’examen de ces dossiers, il a instruit le comité technique de concertation d’engager les échanges en tenant compte des priorités du moment, afin de lui présenter les différentes recommandations qui validées à une rencontre prévue les PME.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Dialogue Public- privé, la matrice des préoccupations du secteur privé passée au peigne fin par le Comité technique de concertation avant d'être proposée au Premier ministre
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour Kandia Camara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pour son premier Gouvernement, Patrick Achi a t-til eu les coudées fr...
 
1231
Oui
33%  
 
2363
Non
64%  
 
110
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement