Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Anarchie dans le milieu des livraisons, une caution de 5 millions pour faire le ménage
 

Côte d'Ivoire : Anarchie dans le milieu des livraisons, une caution de 5 millions pour faire le ménage

 
 
 
 9014 Vues
 
  4 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 11 janvier 2021 - 11:00

Explosion des ventes de deux roues motorisées à Abidjan (ph KOACI)


Pour enrayer l'anarchie qui règne depuis quelques mois dans le domaine du transport à deux roues pour les livraisons, l’Autorité de régulation des télécommunications de Côte d'Ivoire (ARTCI) a imposé une caution pour les entreprises de livraison en Côte d’Ivoire.


Chaque entreprise ou structure de livraison sera dans l’obligation de s’acquitter des taxes et d’une autorisation d’exercer d’un montant de 5 millions de FCFA valable pour une période 10 ans.


Elles doivent ouvrir un dossier à l’ARTCI d’un montant de 400.000 FCFA. Des sanctions sont prévues pour toutes celles qui ne seront pas en conformité avec la loi. Peines allant de 5 mois à 5 ans de prison. Les amendes allant de 300.000 FCFA à 3.000.000 de FCFA.


 

Le Collectif des entrepreneurs de la Livraison Urbaine de Côte d’Ivoire (CELUCI) invite ses membres à se mettre en règle.


Depuis l'arrivée très remarquée de l'espagnol Glovo en 2019, nombreux sont les particuliers qui, s'arrêtant sur une finalité visible, se sont lancés dans la livraison via deux roues embrassant le modèle informel qui échappe aux caisses fiscales.


Par ailleurs, aidé par la mode soudaine de la livraison, le phénomène des deux roues motorisées connait une croissance fulgurante à Abidjan après avoir envahi l'intérieur du Pays. Les tricycles font même leur apparition dans la circulation abidjanaise, de quoi inquiéter sur un possible avenir bordélique sur les voies de la capitale économique.


 Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  4 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Anarchie dans le milieu des livraisons, une caution de 5 millions pour faire le ménage
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Pourquoi c'est l'ARTCI qui s'occupe de ce domaine et non le ministère des transports ou du commerce ?
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
tohosep
Bonne question
 
 il y a 9 mois
Solodoss
Vouloir régulariser ne veux pas dire empêcher les gens de participer à cette activité. Avec ce montant énorme, combien d'acteurs de l'informel, qui nourrissent leurs familles avec cette activité, pourront payer cette somme??? Il y a une volonté manifeste d'écarter les petits particuliers et favoriser les grosses entreprises. Pourtant ça dit vouloir favoriser et faire la promotion l'entrepreneuriat national. Bêtises!!!
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
aze
Après 40 ans d'absence, la Poste de Cote d'Ivoire revient, les entrepreneurs se débrouillent pour offrir un service, et VLAN il y a trop d'anarchie...ah bon !? 5 millions de cautions !?
 
 il y a 9 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après son refus d’intégrer le PPA-CI, Simone Gbagbo n’a d’autre solution que de créer son parti ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tout en sachant qu'il ne le peut pas en raison de sa condamnation, Gb...
 
4373
Oui
60%  
 
2843
Non
39%  
 
115
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement