Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Ministère du Commerce, le SYNAMIC-CI, plaide pour la revalorisation des primes des agents et invite le ministre à la signature qui défini clairement la répartition des ressources
 

Côte d'Ivoire : Ministère du Commerce, le SYNAMIC-CI, plaide pour la revalorisation des primes des agents et invite le ministre à la signature qui défini clairement la répartition des ressources

 
 
 
 1426 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 20 janvier 2021 - 15:17



Cela fait quatre ans que le ministre Diarrassouba Souleymane a été nommé à la tête du département du ministère du Commerce. Selon, Toto Patrice, Secrétaire général du Syndicat national des agents du ministère du Commerce de Côte d'Ivoire (SYNAMIC-CI ), quatre ans après, les agents n'ont pas encore trouvé de solutions à leurs problèmes, notamment l'amélioration de leurs conditions de vie, comme voulu par le Président de la République en juillet 2014.


Depuis ce matin, le Syndicat a entamé une tournée de remobilisation des agents afin de leur partager l'information de ce que le blocage qu'il y a au ministère du Commerce est le fait du ministre Souleymane Diarrassouba qui refuse de signer un acte qui défini clairement la répartition des ressources au sein de ce département ministériel.


 

« Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly a donné les moyens au ministre afin de satisfaire aux préoccupations des agents du ministère du Commerce. Jusqu'à ce jour il tarde à prendre un acte qui viendrait consolider tous les acquis, un acte qui viendrait soulager tous les agents du ministère du Commerce. Le ministre à la chance de générer des ressources à ce niveau, le Gouvernement a bien voulu que le ministre s'appuie sur ces ressources pour revaloriser les primes au sein de cette administration. Parce que le manque de primes est source de démotivation aujourd'hui. Et les agents surtout les compétents du ministère essaient d'aller à la recherche du mieux être vers d'autres administrations du ministère de l'Economie et des finances. Alors que le ministère du Commerce fait parti de la famille d'emplois économique et des finances. Malheureusement, c'est cette seule administration qui est sans avantage particulier », a déclaré Toto Patrice au cours d’une rencontre avec les membres de son syndicat.


«Ce que nous demandons, c'est la signature d'un acte qui consolide le paiement des primes au ministère du Commerce. C'est de la compétence exclusive du ministre du Commerce, ce n'est pas une affaire du Gouvernement, ce n'est pas une affaire du Président de la République. C'est Souleymane Diarrassouba qui habileté à prendre un acte, une décision qui défini clairement la répartition des ressources au sein de cette administration. Nous recevons des primes dérisoires or les moyens sont là pour les revaloriser. L'absence de l'acte crée beaucoup de déperditions et des gestions de faits peuvent se sentir ça et là. Alors que quand des actes sont pris comme dans d'autres administrations, les choses sont réglementées. Nous demandons l'application des textes », a insisté, le Secrétaire général du SYNAMIC-CI.

Il a assure que le Syndicat n'a «rien contre la personne de Souleymane Diarrassouba. «En tant qu’économiste quand ses collaborateurs sont dans de meilleures conditions de travail ils donnent le meilleur d'eux-mêmes. C'est ce qu'on lui demande. Nous n'avons rien contre lui qu'il signe un document pour recadrer le paiement des primes au ministère du Commerce », a-t-il conclu.


En marge de cette rencontre, le Syndicat a rendu hommage au père fondateur du Mouvement, Yemo Obloni en lui offrant un tableau et un diplôme.


Honoré, le Secrétaire général du SYNAMIC-CI de 2004 à 2013, à la retraite a encouragé ses cadets à poursuivre la lutte pour le bien être des agents du ministère du Commerce afin que leurs conditions de vie soient améliorées. 


Wassimagnon 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Ministère du Commerce, le SYNAMIC-CI, plaide pour la revalorisation des primes des agents et invite le ministre à la signature qui défini clairement la répartition des ressources
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Saisie record de cocaine à Cocody, vous attendez-vous à ce que des noms de personnalités impliquées sortent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Assoa Adou annonce un retour de Laurent Gbgabo à la mi-mars, vous y c...
 
1375
Oui
29%  
 
3179
Non
67%  
 
216
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement