Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Education Nationale, Ouattara définit les nouvelles missions des COGES
 

Côte d'Ivoire : Education Nationale, Ouattara définit les nouvelles missions des COGES

 
 
 
 5663 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 21 janvier 2021 - 08:59

Après avoir annoncé la suppression des frais de cotisations exceptionnelles, le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a pris un décret pour définir les nouvelles missions des Comités de Gestion des Établissements Scolaires publics (COGES).


Le COGES a désormais pour mission principale de contribuer à la promotion de l’établissement où il siège et d’y créer les conditions d’un meilleur fonctionnement. 


À cette fin, le COGES est chargé : d’aider à l’entretien courant des bâtiments , des équipements et à la sauvegarde du patrimoine et de l’environnement ; de contribuer à l’encadrement civique et moral des élèves et stagiaires ; de favoriser l’intégration de l’établissement scolaire dans son milieu ; d’apporter un appui aux activités socio-éducatives de l’établissement ; de suivre l’évolution des effectifs des élèves et du personnel au sein de l’établissement ; d’apporter un appui aux activités pédagogiques ; de contribuer à la résolution du problème lié au déficit en enseignants et formateurs ; de contribuer à la scolarisation des enfants, notamment des filles , tant en milieu urbain qu’en milieu rural ; d’aider à la promotion de l’installation des cantines scolaires et de contribuer à leur fonctionnement ; d’œuvrer pour l’hygiène et la santé en milieu scolaire ; d’assurer le suivi de la gestion des manuels scolaires ; de gérer toutes les ressources financières de l’établissement autres que les subventions de l’Etat et les fonds provenant des collectivités ; de gérer , pour le compte de l’établissement , les fonds générés par les activités génératrices et revenus qu’il initie ; d’aider à lutter contre la violence et la tricherie à l’école ; d’assister les autorités de l’établissement dans la gestion des crises ; de contribuer à la sensibilisation des parents d’élèves à la prise en charge de certaines dépenses qui relèvent de leur responsabilité , notamment l’achat des tenues scolaires et des tenues de sport. 


Les ressources du COGES sont constituées des subventions de l’Etat, des fonds provenant des collectivités territoriales, des fonds provenant des activités génératrices de revenus, du quota d’inscription des élèves et stagiaires au secondaire, des dons et legs.


 

Le complément budgétaire du COGES résultant de la suppression des cotisations exceptionnelles, est pris en charge par l’Etat et les collectivités territoriales, sur la base d’une évaluation annuelle.


Le complément budgétaire est une contribution exceptionnelle de l’Etat et des collectivités territoriales qui couvre : la suppression des cotisations exceptionnelles au primaire et au secondaire, la prise en charge des frais annexes liées aux activités pédagogiques et à la santé des élèves, ainsi que, les dépenses d’urgence du secondaire.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Education Nationale, Ouattara définit les nouvelles missions des COGES
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Voilà qui est clair sur papier... Cette clarification est de mise. Nous saluons et attendons la suite pratique...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Mise en place des Ministres-Gouverneurs prévus depuis 2011, utile pour le developpement de l'interieur du Pays ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mariatou Koné hérite du ministère aux 1000 milliards, coup dur pour K...
 
2276
Oui
54%  
 
1738
Non
41%  
 
215
Sans Avis
5%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement