Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Démolition de la villa du Super Ebony 2009, l'UNJCI se  réserve le droit de donner une suite judiciaire
 

Côte d'Ivoire : Démolition de la villa du Super Ebony 2009, l'UNJCI se réserve le droit de donner une suite judiciaire

 
 
 
 6002 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 10 février 2021 - 12:55

La villa démolie mardi à Port Bouët 


La Villa du journaliste Jean Roche Kouamé, SUPER EBONY 2009, située dans la commune de Port Bouët, précisément dans la cité « Akissi Delta » à Anani a été démolie le mardi 09 février 2021, par les services du Ministère de l’Equipement et de l’Entretien Routier,


Selon l’Union Nationale des Journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), le motif de la démolition, la maison du confrère est dans la servitude de l’autoroute de Grand-Bassam, sur le domaine public.


Pour rappel, il faut signifier que la cité Akissi Delta a été achevée en 2009, avant la construction de l’autoroute de Grand-Bassam, contrairement à ce que certaines personnes veulent faire croire. Le promoteur M. Yed Benson de « Proxim Finances » est encore vivant et connu de tous.


 

En attendant que toute la lumière soit faite autour de cette affaire, l’UNJCI : condamne cet acte qui vient renforcer, une fois de plus, la situation de précarité dans laquelle vivent les journalistes de Côte d’Ivoire et contre laquelle l’Union lutte avec acharnement depuis sa création ; apporte toute sa compassion au confrère Super Ebony 2009, Jean Roche Kouamé et marque sa solidarité avec les autres victimes ; reste saisie de la question et demande aux autorités de jeter un regard bienveillant avec célérité sur une situation injuste et inhumaine qui n'honore pas notre pays, la Côte d’Ivoire.


Enfin, l’UNJCI se réserve le droit de donner une suite judiciaire devant les autorités compétentes afin que justice soit rendue au SUPER EBONY 2009.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Démolition de la villa du Super Ebony 2009, l'UNJCI se réserve le droit de donner une suite judiciaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
De deux choses l'une. Primo, l'autorisation de construire était-elle légale et conforme aux injonctions ou recommandations du Min de la construction lors de la construction ? Secundo, ça arrive parfois que pour domaine imminent même des structures légales peuvent être demolies. Mais dans ce cas, le gouvernement parblanloi doit dédommager les "victimes" ou ceux affectés directement comme ce lauréat Ebony. Donc, Si le premier cas est validé, il sera et devra être dédommager purement et simplement... On observe donc...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Plutôt lire :... par la loi...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
fmk
Il a sorti quel scoop pour avoir ce prix Ebony, un prix remis pour des publi reportages ...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement