Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Evolution de la Crise anglophone, divergences de points de vue entre Paris et Yaoundé
 

Cameroun : Evolution de la Crise anglophone, divergences de points de vue entre Paris et Yaoundé

 
 
 
 2089 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 17 mars 2021 - 19:44

Le Drian et Biya


Jean Yves Le Drian, ministre français des Affaires Etrangères pense que l’issue de la crise anglophone qui secoue les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun, ne peut avoir qu’une solution politique.


La position de la France sur la crise anglophone a été rendue publique par le Quai d’Orsay qui a tenu à clarifier sa position jugée « ambiguë ».


 « La France suit avec une grande attention l’évolution de la situation au Cameroun, notamment dans les régions du Nord-ouest et du sud-ouest et reste très vigilante quant aux violations des droits de l’homme qui y sont constatées. A plusieurs reprises, la France a fait valoir auprès des plus hautes autorités camerounaises la nécessité d’enquêter de manière indépendante et impartiale, sur les exactions commises et de traduire les responsables en justice », écrit Le Drian. 


En ajoutant, «la France reste convaincue que l’issue de la crise dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ne peut être que politique et qu’elle suppose notamment un dialogue inclusif, y compris avec l’opposition, et la mise en œuvre effective du statut spécial des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et de la décentralisation, qu’elle s’est engagée à appuyer. »

 Le Drian répondait ainsi à Sébastien Nadot député de la Haute-Garonne qui s’intéresse à la crise anglophone. 


 

Divergences


La position officielle de la France est divergente de celle de Yaoundé. Selon Yaoundé, le Grand dialogue national qui s’est tenu à Yaoundé du 30 septembre au 04 octobre 2019, a trouvé un début de solution à la crise anglophone qui secoue le pays depuis fin octobre 2016.


Le conflit armé dans les deux régions a déjà causé la mort d’au moins 3000 personnes et fait plus de 700 mille déplacés internes.


 


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Evolution de la Crise anglophone, divergences de points de vue entre Paris et Yaoundé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement