COMMUNIQUÉ
18 Mars 2021
 
 4941 Vues
 
  3 Commentaires
 
 
 
 
AMBASSADE USA CI
Côte d'Ivoire Politique
 
Les États-Unis octroient 19,5 millions de dollars pour lutter contre l'extrémisme violent en Côte d'Ivoire
 
 

Abidjan, Côte d'Ivoire, 17 mars 2021. L'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) a octroyé 19,5 millions de dollars sur cinq ans à Equal Access International (EAI) pour renforcer la résilience des communautés contre l'extrémisme violent dans le nord de la Côte d'Ivoire. Le projet Resilience for Peace (R4P), en collaboration avec le Centre national de recherche d'opinion (NORC), INDIGO-Côte d'Ivoire et l'Université de Bouaké, aidera les communautés frontalières ivoiriennes à risque a mieux lutter contre l'extrémisme violent (CVE).

 

R4P créera des opportunités d'autonomisation économique et civique, en se concentrant sur les jeunes et les femmes, grâce à des améliorations de la gestion des ressources naturelles et de la prestation et de la réactivité des services gouvernementaux. R4P éduquera les citoyens et lancera des réseaux de dialogue et des mairies pour cultiver la confiance de l'ensemble de la communauté.

 

« Les auteurs de l'extrémisme violent s'attaquent souvent aux communautés faibles et marginalisées », a déclaré l'ambassadeur des États-Unis en Côte d'Ivoire Richard Bell. « Avec R4P et l'appui des partenariats locaux, les États-Unis visent à renforcer la cohésion sociale, civique et économique pour rendre les communautés à risque résilientes face à la menace de l'extrémisme violent. »

 

Le projet R4P a été conçu avec les contributions d'INDIGO-Côte d'Ivoire, EAI et de NORC. EAI est une organisation non gouvernementale internationale et un leader mondial de la résilience, du changement de comportement et de la programmation contre l'extrémisme violent en Afrique et en Asie. Les activités initiales auront lieu dans les zones frontalières du nord de la Côte d'Ivoire et se développeront si des besoins se font sentir ailleurs. Le R4P complète d'autres activités de l'USAID contre l'extrémisme violent en Côte d'Ivoire, notamment le projet de responsabilité pour le développement (A4D) mis en œuvre par EAI et le projet de transition politique et d'inclusion (PTI)mis en œuvre par le National Democratic Institute.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Les États-Unis octroient 19,5 millions de dollars pour lutter contre l'extrémisme violent en Côte d'Ivoire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
on pourra mettre des millairds simone et koudou et hkb avec leurs cliques de nullard tel claverie, etcccc ougnenin seront tjrs dans la violence car c'est dans cela qu'ils prospèrent pour manger si tu leur demandent de derouler un programme y'a plus personne
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
imbécile heureux-là! Cet argent est pour lutter contre les terroristes qui vous ont mis au pouvoir! pas contre les partis d'opposition! Bandécon!
 
 il y a 2 mois
Ubiquismus
Je cite: "Les États-Unis octroient 19,5 millions de dollars pour lutter contre l'extrémisme violent..." -C'est quoi cette terminologie fumeuse là ????? -à quoi allouez-vous ces 19,5 millions et comment mesurez-vous l'atteinte de vos objectifs ?? -Si c'est du "terrorisme" que vous combattez, dites-le puisque les USA "combattent" le terrorisme à travers le monde...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
  
Vidéo
  
Jeux Koaci
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter