Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun: Trois soldats tués dans des attaques simultanées de bases militaires par Boko Haram
 

Cameroun: Trois soldats tués dans des attaques simultanées de bases militaires par Boko Haram

 
 
 
 2162 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 22 mars 2021 - 07:42

Trois soldats camerounais en opération ont été tués dans plusieurs attaques de bases militaires par des combattants jihadistes du groupe Boko Haram, a appris Koaci lundi, auprès des sources sécuritaires concordantes. 


Des hommes armés, soupçonnés d’appartenir à la faction de l’Etat Islamique en Afrique de l’Ouest (Iswap), ont mené deux attaques simultanées dimanche soir.


« Les attaques ont été menées aux environs de 20 heures locales dans les localités nigérianes frontalières de Fotokol, au Cameroun », a confié un soldat sous anonymat.


En ajoutant, « deux localités du Nigeria frontalières au Cameroun et un village de l’Extrême-Nord ont subi les ravages des islamistes. Deux bases militaires entre Gambaru et Wouglo ont particulièrement été ciblées.»


Selon un premier bilan provisoire, trois militaires camerounais ont été tués de la Force multinationale mixte. 

Une autre source militaire jointe au téléphone, a confirmé ce bilan. 


 

Les jihadistes ont emporté du matériel militaire apprend-on.


Arrivés nuitamment les jihadistes ont attaqué les militaires par surprise.


Selon des habitants, les jihadistes sont ensuite entrés dans la ville de Wouglo, où ils ont pillé et tiré des coups de feu en l'air, obligeant les habitants à se réfugier dans leurs maisons ou à fuir en brousse.


L’insurrection lancée par Boko Haram en 2009 au Nigeria a gagné plusieurs pays du Bassin du lac Tchad dont le Cameroun en 2014.

Les pays de la commission du Lac Tchad ont mis sur pied la FMM pour combattre de façon concertée les jihadistes.


 

Par ailleurs deux autres personnes ont été tuées dans le Mayo-Tsanaga (un autre département de l’Extrême-Nord), lors d’une attaque de Boko Haram.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun. 

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com-


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun: Trois soldats tués dans des attaques simultanées de bases militaires par Boko Haram
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Khanel
RIP :'((
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement