Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin : « Affaire Madougou », un juge de la Criet dénonce la pression du pouvoir et s'enfuit en France
 

Bénin : « Affaire Madougou », un juge de la Criet dénonce la pression du pouvoir et s'enfuit en France

 
 
 
 3166 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 06 avril 2021 - 12:34

Reckya Madougou



Du nouveau dans l’affaire Madougou. Un juge de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a préféré quitter ses fonctions et s’enfuir en France, dénonçant une pression du pouvoir.


À quelques jours de la présidentielle, Essowé Batamoussi, juge à la Criet a dénoncé des pressions du pouvoir dans le dossier de l’opposante, Reckya Madougou lors d'une intervention sur la radio d'Etat française RFI. 


Le juge béninois affirme que la Cour a reçu des ordres politiques pour placer l’opposante en détention provisoire.


 

“Le juge que je suis n’est pas indépendant tel que cela devrait être. Toutes les décisions que nous avons été amenées à prendre l’ont été sous pression. Je citerai la dernière celle qui a vu le placement de Dame Reckya Madougou en détention. ” a affirmé M. Batamoussi qui affirme que le dossier Madougou ne comportait aucun élément et affirme avoir reçu des pressions politiques.


Candidate disqualifiée de la présidentielle, Reckya Madougou venait d’achever une conférence organisée avec d’autres candidats de l’opposition dont les dossiers ont été également rejetés, lorsqu’elle a été interpellée à Porto-Novo par la police républicaine qui exécutait un mandat d’amener de la Criet.


Elle était accusée d'avoir planifié des exécutions en série de personnalités politiques.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Bénin : « Affaire Madougou », un juge de la Criet dénonce la pression du pouvoir et s'enfuit en France
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement