Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Un  Sénateur Français interpelle Le Drian sur la situation des détenus liés aux  violences des élections de 2020
 

Côte d'Ivoire : Un Sénateur Français interpelle Le Drian sur la situation des détenus liés aux violences des élections de 2020

 
 
 
 6260 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 24 avril 2021 - 10:45


Le Sénateur Français Pierre Laurent 


La situation des détenus des violences des élections présidentielles d’octobre préoccupe le Sénateur Français, Pierre Laurent.


Le journaliste et homme politique a interpellé le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian sur cette question.


Selon le secrétaire national du Parti communiste français entre 2010 et 2018, depuis l’accession au pouvoir de l’actuel chef de l’État ivoirien en 2011 des milliers d’Ivoiriens ont connu en raison de leurs opinion, à un moment donné ou à un autre, des privations de liberté et des graves voire meurtrières violences.


 

« Les mobilisations démocratiques du peuple ivoirien ont permis de ramener jusqu’en juillet 2020 le chiffre de ce type de détenus à 58, tous en lien avec les conséquences au long cours de la crise postélectorale de 2011. Depuis l’annonce de l’actuel chef de l’État ivoirien en août 2020 de vouloir briguer un troisième mandat en contradiction avec la constitution, le chiffre des prisonniers d’opinion a augmenté de 412. Cette hausse résulte surtout de la répression implacable par le pouvoir de ceux qui manifestaient contre le troisième mandat inconstitutionnel. Cette répression s’était en effet traduite par des arrestations, des séquestrations, des violences et des tirs à balles réelles qui se sont soldés par près d’une centaine de morts dont six rien que le lundi 9 novembre 2020. La Haut-Commissaire des Nations unies aux droits de l’homme, avait en novembre 2020 exprimé de vives préoccupations à ce sujet. Si depuis cette date une certaine baisse de tension dans ce pays peut être relevée, force est de constater la persistance de l’existence de 375 prisonniers d’opinion, dont 325 liés à l’affaire du troisième mandat inconstitutionnel », a révélé le sénateur de Paris en 2012 et vice-président du Sénat en 2020.


Pierre Laurent soutient que cette situation apparaît aux yeux de plus en plus de certains Ivoiriens comme préjudiciable à une réconciliation nationale et un facteur de blocage pour le retour de tous les exilés.


Cette situation apparaît aux yeux de plus en plus de certains Ivoiriens comme préjudiciable à une réconciliation nationale et un facteur de blocage pour le retour de tous les exilés.


Il a donc demandé au chef de la Diplomatie française si la France compte agir en appui aux demandes de libération exprimées par de plus en plus d’Ivoiriens de ces prisonniers d’opinion et de retour des exilés. 


Pierre Laurent a relevé concernant les exilés que l’article 22 de la constitution ivoirienne stipule qu’aucun Ivoirien ne peut être contraint à l’exil.


 

Donatien Kautcha, Abidjan



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Un Sénateur Français interpelle Le Drian sur la situation des détenus liés aux violences des élections de 2020
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Babili
C’est Sans commentaire sur la situation reelle de la vie en Côte d’Ivoire, si ce n’est pour rectifier que c’est une situation de vraie TERREUR que vivent les ivoiriens depuis la rebellion de 2002. Donc c’est une situation qui date de 2002 jusqu’à l’intronisation des rebelles au pouvoir et continue jusqu’a ce matin par leur presence au pouvoir avec un certain HAMED Bakayoko beaucoup celebré dans cette secte parcequ’entretenait de son vivant une milice beaucoup plus ferroce specialisée dans les terreurs extra-judiciaires comme couper la tête d’une victime pour en faire un ballon de foot.Le premier ministre actuel me peut Pas faire un tel job, d’où le petit frère du sanguinaire ouatara au visage hideux,pour diriger cette milice.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
La France ne condamne JAMAIS ses amis-dictateurs Rois indigènes appelés Chefs d'Etat, dans ses colonies(pardon ex-colonies), tels que le Togo, Benin, Cote d'Ivoire, Gabon, Tchad, Cameroun, Guinée.........
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Forotoba
En quoi cela le concerne.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Ton dictateur mokochi aux narines caverneuses passe son temps à tendre la main à la France! euh ... je pense que les Fran_ais devraient savoir si l'argent qu'il mendie sert à développer la bananeraie ou construire des prisons! Tu comprends maintenant? Bandécon!
 
 il y a 3 mois
jordanchoco2020
Un reste de communisme français ça fait pitié vraiment attend Mr le sénateur on s e' fou de toi voilà on pourrait t écouter ou commencer à entendre si c était ton président du sénat mais un acte isolé d un communiste mega minoritaire en fait c zst le point commun avec le CNT qui t envoie pauvre minoritaire lol
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
Lq bananeraie est en effet un état voyou dirigé par un terroriste et son frère-fils. Une fois la Côte d'Ivoire débarrassée de ces deux cancers, tout ira bien!
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Timer
Regardez comment les FPI GORS jubilant parce que ridicule sénateur Français COMMUNISTE défend GBAGBO son ami COMMUNISTE pas SOCIALISTE comme il prétend. Mes frères GORS ça me fait pitié. Pensez-vous un instant que ce sénateur est sérieux avec les nombreuses violation de droit de minorités sur le son sol Français qui n’arrive à résoudre.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Ouattara recevra Gbagbo au palais présidentiel, symbole fort pour la réconciliation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Manque de recul médical et maladie peu dangereuse finalement, prendri...
 
2385
Oui
41%  
 
3277
Non
57%  
 
128
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement