Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Autoécoles, suspension des inspecteurs du permis de conduire, Amadou Koné rassure les responsables
 

Côte d'Ivoire : Autoécoles, suspension des inspecteurs du permis de conduire, Amadou Koné rassure les responsables

 
 
 
 3270 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 avril 2021 - 09:16

Amadou Koné et les responsables des autoécoles lundi à Abidjan (Ph KOACI)  



24 heures après avoir pris la décision de suspendre les inspecteurs du permis de conduire et les remplacer par la Gendarmerir, le Ministre des Transports, Amadou Koné, a échangé avec les responsables des autoécoles pour leur expliquer les raisons profondes de cette mesure.


Au cours d’une rencontre lundi à son cabinet au Plateau, il a relevé que la décision s'inscrit dans le cadre des actions d’assainissement du secteur qu’il a entrepris ces derniers temps.


Selon le Ministre, les rapports de l’inspection générale sur le permis de conduire ont mis à nu les insuffisances, une réforme a donc été engagée afin de redorer le blason du secteur routier et surtout réduire à un nombre moins déplorable les accidents de circulation.


 

« Malgré les efforts de sensibilisation, on n’arrive pas à renverser la courbe. Nous avons décidé en 2021 d’inverser la courbe des accidents. Nous avons suspendu les examens du permis de conduire pour une semaine, le temps de prendre les dispositions pour que les résultats des examens soient sincères », a expliqué Amadou Koné et de rassurer les responsables des autoécoles.


« Les responsables d’autoécoles n’ont pas d’inquiétude à se faire car, soutiendra-t-il, « l’objectif pour nous, ce n’est pas de créer des problèmes aux autoécoles ou de mettre des gens à la rue. C’est de faire en sorte que les autoécoles soient mises à un niveau qui est nécessaire pour la protection de nos concitoyens ».


Les concernés par la voix de leur porte-parole pour la circonstance, Lamine Cissé, a confié à la fin de la rencontre que les responsables des autoécoles sont en phase avec le Ministre dans sa volonté d’assainir leur milieu.


« Les textes vont être renforcés. Le ministre va prendre un décret qui sera présenté au Gouvernement. Il y aura une date butoir pour se conformer à la règle. Le 03 mai les autoécoles fermées vont rouvrir. Nous allons nous mettre au travail pour mettre fin à l’anarchie dans notre secteur, car désormais il faut de la rigueur, pour cela d’importantes décisions ont été prises avec le Ministre pour l’amélioration des autoécoles en Côte d’Ivoire », a-t-il souligné.


 

La mise en place d’une commission est annoncée par le Ministre Amadou Koné. Elle sera chargée de faire des propositions en vue d’un accompagnement des acteurs de la formation des conducteurs et chauffeurs.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Autoécoles, suspension des inspecteurs du permis de conduire, Amadou Koné rassure les responsables
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Le ministre Amadou Koné doit plutôt lancer un appel à tous les acteurs politiques d'arrêter de distribuer GRATUITEMENT des permis de conduire aux ivoiriens. Le gouvernement sait que ce genre de geste soi-disant généreux constitue un TRES GRAND DANGER, mais les autorités préfèrent fermer les yeux et boucher leurs oreilles . Il est pourtant facile d'inscrire ces jeunes dans les autos-écoles.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Vous distribuez GRATUITEMENT des permis de conduire aux Ivoiriens qui n'ont jamais attrapé un volant de voiture pendant vos campagnes pour acheter leur conscience..... Vous ne devrez pas alors vous plaindre s'il y a des nombreux accidents......
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement