Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  61 ans d'indépendance, faits et lectures
 

Togo : 61 ans d'indépendance, faits et lectures

 
 
 
 1405 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 27 avril 2021 - 07:50


Place de l’indépendance à Lomé (ph DAGL)


Les togolais commémorent ce mardi 27 avril 20121 les 61 ans de la fête de l’indépendance de leur pays dans le respect des mesures barrières éditées contre la propagation de la Covid-19.


A Lomé, la capitale du pays, pendant que les abords des routes sont revêtus des couleurs nationales, une marque qui prouve la particularité de ce jour. L’évènement va être officiellement marqué par un défilé militaire en présence des officiels du pays. Peu avant ce défilé en vue, le Président togolais, Faure Gnassingbé, a ranimé dans la soirée de lundi la flamme de l’indépendance à la place de l’indépendance à Lomé.


Une puissance électrique mise en service


Comme un fait qui s’ajoute à la commutation de cette indépendance, le Président Gnassingbé a procédé hier lundi à la mise en opération de la turbine à gaz de la centrale thermique Kékéli Efficient Power dans la zone portuaire à Lomé. La centrale thermique Kékéli d’une puissance totale de 65 mégawatts va augmenter la capacité de production d’énergie du Togo et produira à terme 532 Gigawatts/heure par an pour une fourniture d’énergie électrique à plus de 250 000 foyers soit 1,5 million de personnes.


En dehors de l’aspect commémoratif et restrictif des 61 ans du Togo, certains acteurs politiques ont profité de l’occasion pour s’adresser au peuple pour faire un diagnostic de l’état de la nation et proposé leur plan pour un meilleur devenir du pays.


 

Appel de Nathaniel Olympio


De son cotée, Nathaniel Olympio, le président du Parti des Togolais a, dans un message, appelé ses compatriotes « à renouer avec l’engagement patriotique qui a nourri tous nos grands-parents du nord au sud, durant la lutte qu’ils ont menée. Ils ont libéré le Togo de la tutelle internationale. Il vous revient, jeunes togolaises et jeunes togolais de libérer le Togo de ses propres enfants qui empêchent la démocratie et le progrès ».


Espoir de l’ANC pour un Togo nouveau


Dans une adresse circonstancielle destinée au peuple, Jean-Pierre Fabre, le leader de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) qui après avoir salué la lutte menée par les pionniers de l’indépendance, a convié ses compatriotes femmes, jeunes et travailleurs de toutes les villes et campagnes à poursuivre la lutte pour l’alternance et le changement.


Pour achever la lutte pour la libération, Fabre a invité tous en ces termes « Nous devons poursuivre cette lutte pour sortir notre pays du cercle vicieux de l’arbitraire. Pour que le Togo rompe enfin avec la main mise d’une minorité sur le pays, une minorité qui utilise l’appareil d’Etat pour conserver le pouvoir, appauvrir les populations et bloquer toute possibilité d’alternance ».


Les 61 ans sous la loupe du leader du PNP


Dans un message audio adressé à ses compatriotes depuis son exil, Tikpi Atchadam, le président du Parti National Panafricain (PNP) dont les sorties se font à compte-goutte depuis un moment a salué la mémoire du père de l’indépendance, Sylvanus Olympio, et a déduit que sur les 61 ans d’indépendance, le Togo n’a réellement joui de son indépendance « que 2 ans 8 mois et 15 jours ».


 

Celui qui a secoué le pouvoir togolais il y a environ quatre ans par des manifestations de rues en portant des réserves sur l’indépendance du pays a expliqué tant que le Togo n’aura pas sa propre monnaie avec la gestion de ses propres ressources et richesses, le pays ne sera pas un pays souverain.


Ne se sentant pas satisfait des institutions et autorités qui gèrent le pays, Atchadam a prié ses compatriotes à chercher une voie pour « récupérer la souveraineté du Togo… et à sortir de l’illusion et lutter pour la libération totale du Togo ».


En dehors des faits et déclarations des leaders de la classe politique à l’occasion des 61 ans du pays, les Evêques du Togo ont reformulé cette prière à l’adresse de tous « Que partout sur notre terre s'affermissent la sécurité et la paix, et qu'ainsi dans notre pays les ennemis se réconcilient, les adversaires se tendent la main, les groupes et les familles qui s'opposaient acceptent de faire route ensemble et que l'Amour triomphe de la haine ».


Mensah correspondant permanent de KOACI au Togo, Nigeria et Ghana

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : 61 ans d'indépendance, faits et lectures
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le ministre des sports Danho à la manoeuvre pour récupérer le budget du COCAN 2023 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : A son arrivée Patrick Achi annonce bien se porter, rassurant ?
 
2142
Oui
61%  
 
1236
Non
35%  
 
129
Sans Avis
4%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement