Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Après sa libération provisoire, voici les deux conditions imposées à Pulchérie Gbalet
 

Côte d'Ivoire : Après sa libération provisoire, voici les deux conditions imposées à Pulchérie Gbalet

 
 
 
 7863 Vues
 
  10 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 04 mai 2021 - 12:23

Pulchérie Gbalet 


Libérée le 28 avril dernier après huit mois de détention provisoire, l’activiste Pulchérie Gbalet a été soumise deux conditions restrictives.


Selon nos informations, la présidente d’Alternative citoyenne ivoirienne (ACI), serait interdite de quitter le territoire national et devrait se présenter chaque mois devant le greffe.


 

Pour rappel, l'activiste proche de l'opposition, avait été arrêtée dans la nuit du 15 au 16 août 2020, alors qu’elle se cachait dans un hôtel d’Abidjan après avoir appelé à une manifestation pacifique contre un troisième mandat d’Alassane Ouattara. 


Mme Gbalet avait été conduite par des hommes encagoulés à Sebroko, l’ancienne base de l’Onuci (la mission des Nations unies) aujourd’hui occupée par plusieurs unités des forces de défense et de sécurité, puis transférée dans les locaux de la préfecture de police pour y être longuement interrogée avant d’être incarcérée, à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA).


Donatien kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  10 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Après sa libération provisoire, voici les deux conditions imposées à Pulchérie Gbalet
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
faut pas respecter tes obligations si tu es garcon tchrrrrrrrrrrrrrrr
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Batuta
La bananeraie est dans l'obscurité, mais le fils de pute mokochi aux narines caverneuses et son procureur à tête de martien ne font que harceler les Ivoiriens? C'est vraiment le Crépuscule des crétins! Bandécons!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Juste ça ?! Ecoutez, Pulcherie Gbalet n'est pas du genre à sauter la clôture! Elle n'avait donc pas l'intention de mener son combat hors de la bananeraie.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Zezeto
Je suppose qu'elle n'est pas non plus du genre à dire ''ne me tuez pas''
 
 il y a 1 an
Ubiquismus
Je cite: "Je suppose qu'elle n'est pas non plus du genre à dire ''ne me tuez pas'' Ton Dramane n'atteint même pas la cheville du Woody en terme de courage et de dignité...
 
 il y a 1 an
@Marius
@zozo-to, tu ne vas quand même pas confondre l'instant de survie d'un woudi avec l'instinct de fuite du bravetchè, cet éternel poltron !? Loll
 
 il y a 1 an
Zezeto
Va relire, tu comprendras ce qu'est l'instinct de survie. Et pour info de votre Woody je m'en tape complètement...mais il a le mérite de me faire rire quand je vois les abrutis generationnels qu'il a forgés.
 
 il y a 1 an
jordanchoco2020
pulcherie est surement du genre a bien transpirer comme un champignon et a hurler ne me tuer pas ne me tuez pas or avant tu jouais le Woody mais quand les garcon sont arrivé il a chier dans son pantalon c'est wattao qui devait l'habiller est ce que on verrait mandela ou soundjata keita comme ca soyons sérieux kiokiokiokiokioko
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
Rien d'étrange
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
BIZARRE cette manière Satanique de vouloir réconcilier les Ivoiriens....
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter