Congo Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Congo : L'UPADS vire l'un de ses responsables pour son entrée comme ministre au gouvernement
 

Congo : L'UPADS vire l'un de ses responsables pour son entrée comme ministre au gouvernement

 
 
 
 1173 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 19 mai 2021 - 19:35

Honoré Sayi



L’Union panafricaine pour la démocratie sociale (UPADS) , principal parti de l’ opposition a suspendu l’un de ses responsables pour son entrée au nouveau gouvernement .


Honoré Sayi, président du groupe parlementaire à l’Assemblée nationale a été suspendu de ses fonctions au sein du principal parti de l’ opposition.


 

En cause , sa nomination comme ministre de l'Energie et de l'hydraulique dans le nouveau gouvernement du premier ministre Anatole Collinet Makosso.


« Le secrétariat national a décidé de mettre le camarade Honoré Sayi en réserve du parti, conformément aux dispositions statutaires et réglementaires de l'UPADS», a indiqué le parti dans un communiqué .


 Pas du tout surpris , Honoré Sayi dit avoir décidé de servir le pays , promettant de revenir dans sa « famille ».


« Que personne ne soit ému. C’est totalement régulier que j’appelle toutes les forces du pays à comprendre qu’un parti qui se respecte doit prononcer ces sanctions. Et, pour respecter également les prescrits de la République, il faut bien que j’aie des coudées franches, les mains libres parce qu’on ne peut pas servir deux maîtres à la fois. Je vais donc me consacrer au service de la République et je prends congé de mon parti », a-t-il déclaré.


Jeremy Lissouba, fils de Pascal Lissouba, le défunt fondateur de l'UPADS a été désigné pour le remplacer à la tête du groupe parlementaire de l'UPADS à la chambre basse du parlement.

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Congo : L'UPADS vire l'un de ses responsables pour son entrée comme ministre au gouvernement
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : L'armée ivoirienne peut-elle trembler face à des bandes armées au Nord?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le retour annoncé de Laurent Gbagbo pourrait-il finir en flop ?
 
1666
Oui
41%  
 
2299
Non
56%  
 
113
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement