Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Plus d'une centaine de civils tués à Solhan
 

Burkina Faso : Plus d'une centaine de civils tués à Solhan

 
 
 
 3928 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 05 juin 2021 - 12:45



Plus d'une centaine de personnes ont été tuées dans la nuit de vendredi à samedi à Solhan lors d'une attaque meurtrière menée par des groupes armés terroristes



"Dans la nuit du 04 au 05 juin, des individus armés ont attaqué le village SOLHAN dans la commune de Sebba dans la région du Sahel. Cette attaque perpétrée contre des populations civiles a fait un bilan lourd" selon des sources gouvernementales. 


 

"En effet, un Bilan provisoire établi par une patrouille du détachement de Sebba indique une centaine de civils sans distinction d'âge tués par les terroristes", précisent ces sources. 


Par ailleurs, plusieurs habitations et le marché ont été incendiés.


"Dans la nuit du 04 au 05 juin, des individus armés ont attaqué le village SOLHAN dans la commune de Sebba dans la région du Sahel. Je m'incline devant la mémoire de la centaine de civils tués dans cette attaque barbare et adresse mes condoléances aux familles des victimes" à écrit le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré dans un message sur Tweeter. 


Face à cette tragédie des forces obscures , un deuil national de 72 heures, à compter de ce jour 5 juin à 00h00 au lundi 7 juin à 23h59, est décrété.


 

Les forces de défense et de sécurité sont à pied d'œuvre pour neutraliser ces terroristes et ramener la quiétude au sein des populations.


Le gouvernement a dit s'incliner devant la mémoire des victimes et souhaite prompt rétablissement aux blessés. Il rassure que ces crimes ne resteront pas impunis.


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Plus d'une centaine de civils tués à Solhan
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
La perte du pouvoir de Blaise Compaoré serait une des causes de ces multiples tueries incessantes au Burkina. Il ne s'agit plus de terrorisme au Burkina. Ce sont des groupes de bandits-criminels qui sèment la terreur au Burkina depuis le départ forcé de l'ex-président Blaise Compaoré.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Scandale du stade de Yamoussoukro, ADO doit il remplacer le ministre des sports Danho Paulin ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Multiplication des clubs de soutien, jeu risqué pour Patrick Achi ?
 
2338
Oui
70%  
 
910
Non
27%  
 
91
Sans Avis
3%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement