Cameroun Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Crise anglophone, soupçonné de complicité avec les séparatistes, un prêtre interpellé par l'armée au nord-ouest
 

Cameroun : Crise anglophone, soupçonné de complicité avec les séparatistes, un prêtre interpellé par l'armée au nord-ouest

 
 
 
 2107 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 07 juin 2021 - 09:39


Un prêtre a été interpellé ce week-end à kumbo une localité située dans le département du BUI région du nord-ouest.


Le révérend père Sylvester Ngarba Nsah responsable de la zone pastorale de Vekovi à BUI a été arrêté par l'armée camerounaise.


Dans un communiqué, le diocèse de Kumbo a confirmé l'interpellation du prêtre.


Le prélat a été interpellé pour "collaboration avec les séparatistes", a confirmé le diocèse.


 

Le diocèse rappelle que le prêtre a été plusieurs fois torturé par les séparatistes pour avoir ouvert l'école catholique de Vekovi.


Cette fois, le prêtre subit les foudres des militaires qui l'accusent de collaborer avec les groupuscules séparatistes opérant dans la région du nord-ouest.


La région du nord-ouest dont la principale ville est Bamenda est secouée depuis fin octobre 2016, par la crise anglophone qui a débouché sur un violent conflit opposant Forces de Défense et de sécurité aux combattants séparatistes.


Le conflit ravage également la région du sud-ouest.


Selon l'ONU, le conflit dans les deux régions majoritairement peuplées de camerounais d'expression anglaise a déjà fait plus de 3000 morts et fait au moins 700 mille déplacés. 


 

Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun.


-joindre la rédaction camerounaise de Koaci au (237) 691 154 277 ou Cameroun@koaci.com.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Crise anglophone, soupçonné de complicité avec les séparatistes, un prêtre interpellé par l'armée au nord-ouest
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement