Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Fin de cavale pour deux escrocs qui promettaient des emplois
 

Burkina Faso : Fin de cavale pour deux escrocs qui promettaient des emplois

 
 
 
 2231 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 30 juillet 2021 - 12:39


Le Commissariat de Police de l’Arrondissement de Baskuy, a mis fin aux activités de deux individus qui s’adonnaient à un faux recrutement des personnes affectées par le projet de construction de la voie de contournement de la capitale Ouagadougou, baptisé "Grand Ouaga" .


Ces deux faussaires sont deux frères d’une même famille, l’un Ingénieur Environnement Eau et Energie et l’autre Tâcheron..


Le premier cité était directeur général d’un cabinet qui avait été retenu pour le recensement des personnes affectées par les travaux de construction de la voie de contournement du Grand Ouaga, afin de monter leurs dossiers pour le dédommagement. 


 

Profitant de cette position, ils faisaient bénéficier frauduleusement à des personnes des frais d’indemnisation dont les montants variaient entre 750.000 et 8.684.778 FCFA. 


Le seul document qui leur était demandé était la copie de leur Carte Nationale d’Identité Burkinabé. En contrepartie, ces bénéficiaires irréguliers devaient leur reverser 80 à 90% du montant perçu. 


Une dizaine de personnes fictives ont ainsi été recensées dans le cadre de cette affaire et l’enquête a permis d’entendre sept (07) d’entre elles. 


Le montant total du préjudice subi par l’Etat est estimé à près de 38.394.298 francs CFA.


Les deux frères ont été placés sous mandat de dépôt en attendant detre présentes devant la justice pour répondre de leurs actes. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Fin de cavale pour deux escrocs qui promettaient des emplois
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Babili
De la plaisanterie ou quoi? Et pourtant Le plus gros escroc burkinabé de tous les temps, un faux demi monsieur court toujours entre le Togo et la Côte d’Ivoire. Quelle honte si ce n’est pas que le demi monsieur lui même est un faux ????comment on peut gérer un pays comme un demi dieux en 27ans et n’y pouvoir y vivre ni mettre pied au soir de sa vie
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement