Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Sécurité routière, les engins à deux et trois roues indexés dans les accidents de circulation, des condamnations fermes
 

Côte d'Ivoire : Sécurité routière, les engins à deux et trois roues indexés dans les accidents de circulation, des condamnations fermes

 
 
 
 3706 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 30 juillet 2021 - 15:49

La Commission spéciale de suspension et de retrait du permis de conduire a épinglé, le jeudi 27 mai 2021 au 3e étage de la Tour C, des conducteurs de motos et de tricycles. Sur les 23 dossiers analysés, conformément aux procès-verbaux de constats d’accidents, 22 sont du ressort des accidents et un, pour infraction en rapport au code de la route. 


9 de ces accidents sont mortels avec 9 tués, 11 corporels avec 26 blessés et 2 matériels. Il ressort également des auditionnés incriminés et conformément à chaque procès-verbal de constat d’accident que la plupart des accidents sont le fait des deux et trois roues


En fonction de la gravité de ces accidents et de leurs impacts sur la sécurité routière, les conducteurs ont été sanctionnés en vue de dissuader ceux qui seraient tentés de suivre leur exemple. 


Ainsi, 10 ont reçu des condamnations fermes de suspension dont 3 pour plus de 10 ans, un à 5 ans et 6, de 3 à 12 mois.10 autres ont été condamnés avec sursis. 


 

M. Kouakou Etienne, Directeur de la Coordination et de la Gestion Intégrée des Opérations de Transport Terrestre à la Direction Générale des Transports Terrestres et de la Circulation, représentant M. Tiessé Lucien, Président de la commission a relevé au cours des travaux la grande implication des 2 et 3 roues dans les accidents.


 « On constate que les deux et trois roues sont l’objet de grande imprudence. En plus de ne pas avoir de documents, les conducteurs de ces engins ne respectent pas le code de la route » a-t- il déploré. Il souhaite pour la réduction des accidents de la route que tout conducteur fasse preuve d’un minimum de civisme et de discipline.


 « Il faut être tolérant, enclin à partager la route avec les usagers faibles. Bien se conduire pour bien conduire » a-t- il conclu. 


Signalons que selon un rapport de l’OMS concernant la Côte d’Ivoire en 2019, les piétons et les usagers des motos et tricycles représentent 60% des tués contre 40 % pour les passagers des autres véhicules.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Sécurité routière, les engins à deux et trois roues indexés dans les accidents de circulation, des condamnations fermes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement