Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Fluidité routière, une application lancée pour mettre en relation les usagers et les agents des constats lors des accidents en vue d'optimiser le temps
 

Côte d'Ivoire : Fluidité routière, une application lancée pour mettre en relation les usagers et les agents des constats lors des accidents en vue d'optimiser le temps

 
 
 
 8450 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 18 août 2021 - 10:51

La Cérémonie mardi à Abidjan (Ph) 


Nous ne cesserons de relayer que les conditions de circulation dans le Grand Abidjan qui regroupe 19 communes sont particulièrement difficiles avec beaucoup d’embouteillages sur les principaux axes aux heures de pointe.

Les causes de ces embouteillages proviennent souvent des accrochages ou des accidents de la circulation qui peuvent immobiliser longuement des véhicules sur la chaussée au grand désarroi des usagers et opérateurs économiques.


Il est donc apparu opportun d’envisager des solutions pour aider à optimiser les temps mis pour libérer la chaussée.

C’est dans ce cadre que, l’Autorité de la Mobilité Urbaine dans le Grand Abidjan (AMUGA), sous l’égide du Ministère des transports, lance l’application mobile « AMUGA MON CONSTAT », dont la présentation à la presse à lieu le mardi 17 août 2021 au siège de la structure à Cocody.


Selon le Directeur General de l’AMUGA, cette solution vise à faciliter la vie des Abidjanais. « L’application est une solution pour optimiser le temps mis pendant les accidents », a-t-il indiqué, avant de relever que les défis de la mobilité dans le Grand Abidjan sont énormes.


Les usagers pourront donc joindre les agents des constats de la police ou la gendarmerie qui ont reçu des engins roulants, via l’application disponible sur Google App Store et Play Store.

 

Recevant les engins, le Préfet de Police d’Abidjan (PPA), le Commissaire Divisionnaire Major Dosso Siaka, a souligné d’entrée, que son institution à pour objectif de rendre la circulation très fluide dans le Grand Abidjan.

Cependant, elle est confrontée à de nombreuses difficultés, notamment l’accroissement des véhicules dans la capitale économique du pays qui rendrait le phénomène des embouteillages pénible.


 

« La pression de nos autorités est très forte. Nous réfléchissons chaque jour pour voir comment dégager les véhicules accidentés et en pannes sur les grands axes », a indiqué le représentant du Directeur Général de la Police, Youssouf Kouyaté, à cette cérémonie, avant de révéler. « Selon les statistiques de la police nationale, ce sont 500 accidents par semaine à Abidjan », a-t-il révélé et d’ajouter.


 « Nous avons pour mission de réduire de façon drastique le nombre des accidents sur les routes. Avec ces motos, nous allons faire des prépositionnements pour réduire le délai d’intervention (...) En prépositionnant des éléments à certains carrefours des commissariats pour que la situation soit rétablie en un laps de temps. »


Enfin, le Préfet de Police d’Abidjan a lancé un appel aux populations en les invitant à la discipline sur les routes, au respect du code de conduite et les agents sur le terrain. 


Le Commissaire Siaka Dosso, a également demandé à ses agents d’être professionnels dans l’exercice de leurs fonctions.


 

« Je vous demande d’être prompts, de faire votre boulot dans le respect des règles », a-t-il exhorté avant de prendre l’engagement que les engins reçus, seront utilisés en bon escient.


Il faut noter que, c’est une cinquantaine de motos et équipements associés qui sera octroyée aux services de constats (Police ou Gendarmerie) des 19 communes du Grand Abidjan, afin de faciliter leurs déplacements sur les lieux des accidents , étant donné qu’ils seront aisément et rapidement contactés par les usagers de la route, en cas de besoin de constats.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Fluidité routière, une application lancée pour mettre en relation les usagers et les agents des constats lors des accidents en vue d'optimiser le temps
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Levrai
Quand Gbagbo parle on fait... Juste pour son constat sur les embouteillages, qu'une application est créée.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter