Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Depuis Duekoué, l'ancien Ministre Eric Kahé prône la réconciliation et invite au désarmement des dozos
 

Côte d'Ivoire : Depuis Duekoué, l'ancien Ministre Eric Kahé prône la réconciliation et invite au désarmement des dozos

 
 
 
 2920 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 13 septembre 2021 - 13:56

Eric Kahé à Fengolo (Ph KOACI)



L'ancien ministre de Gbagbo, Eric Kahé est rentré d'exil le 14 juillet 2021 après 10 ans passés hors de son Pays natal.


Loin d’être resté à Abidjan pour organiser des cérémonies de compassions, Eric Kahé est allé vers les siens, pour faire son deuil et communier en larmes eux.


Le natif Duekoué s'est d'abord incliné devant les fosses communes des différentes crises politiques vécues en Côte d'Ivoire.


Le samedi 11 septembre 2021, Eric Kahé était à Fengolo, une localité de Duekoué, son village natal pour une cérémonie de purification.


 

Devant les autorités administratives, politiques et coutumières, qui ont effectué le déplacement, l'ancien ministre de Gbagbo leur a exprimé toute profonde gratitude, comme rapporté.


Cette cérémonie de purification le "Boya-blowê, en langue Guéré Ndlr" était donc le rituel  de purification qui marquait à l'occasion, le retour d'exil de l'ex-ministre Eric Kahé.


Selon les parents d'Eric Kahé, par la voix du président du comité d'organisation, le peuple du Guémon a enfin trouvé l’épaule où il poserait sa tête pour pleurer ses morts


"Le peuple du Guemon a enfin entendu les pleurs qui lui disent qu’il ‘n’est pas orphelin. Mais le peuple du Guémon a surtout trouvé la silhouette qui marchera avec lui dans les sillons douloureux qui mènent du deuil à la renaissance et à l’espoir. C’est pourquoi les chefs traditionnels ont estimé qu’il est temps de sortir le Boya-blowê de la purification", a déclaré le président du comité d'organisation de cette cérémonie du jour.


Ensuite, il est revenu à Kahé de remercier ses parents pour avoir fait le déplacement.


Le président de l'AIRD a également saisi l'occasion pour inviter ses parents à prôner la paix et la réconciliation. Il a affirmé que les douleurs et atrocités subies lors des crises politiques, ne doivent pas être un frein à la réconciliation.


 

Enfin, Eric Kahé a, lors de cette cérémonie interpellé le Gouvernement à mettre l'accent sur le désarmement des dozos (chasseurs traditionnels) qui dira-t-il circulent toujours avec les armes dans la ville.



Jean Chrésus, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Duekoué, l'ancien Ministre Eric Kahé prône la réconciliation et invite au désarmement des dozos
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
LICOUL2000
Les gueré, les seuls capables de suivre bêtement qqn et se battre physiquement pour lui juste pour de l'argent. Gbagbo l'avait compris, c'est pas bété peureux qui allaient faire son palabre hein psssssssssssssss
 
 il y a 4 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Que va-t-on donc dire de cette tribu violente, abonnée au désordre, à la saleté et a la mendicité, et de ceux qui leur culturement proche !? Comme c'est génétique et héréditaire chez vous, tu as dû certainement développer un sentiment d'appartenance à cette tribu de sauvages et d'abrutis. Dramane Ouattara a si bien compris que sa rébellion sanglante qui a genocidé le peuple wê, ne pouvait que "prendre" que chez cette tribu de sauvages et d'abrutis.
 
 il y a 4 jours
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement