Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, empruntant un bus de la SOTRA pour ses courses, un élu exhorte la population à faire de même
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, empruntant un bus de la SOTRA pour ses courses, un élu exhorte la population à faire de même

 
 
 
 5680 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 octobre 2021 - 08:31

Malick Fadiga dans un bus de la SOTRA (ph KOACI) 



Après le lancement officiel des opérations de la Société de Transport Abidjanais (SOTRA) à Bouaké le vendredi 24 septembre 2021, Malick Fadiga, député de Bouaké commune, a décidé d'organiser une campagne de sensibilisation pour demander aux populations d'éviter tout acte de vandalisme sur lesdits autobus. Pour se faire, le cadre de Gbêkê a emprunté le bus comme tout citoyen lambda.


Parti du quartier Air-France (place de la paix), dans un bus de la ligne Olam-Habitat, Malick Fadiga a pris place à bord de l'autobus avec plus d'une centaine de personnes. À tous les arrêts, il ne cessait de donner des conseils aux occupants. Sa cible était plus les jeunes. Le député de Bouaké commune a expliqué aux jeunes, que ces bus sont là pour faciliter leur mobilité et par ricochet, celle de toute la population de Bouaké.


 

« Vous avez demandé, et vous l'avez reçu. Le président Alassane Ouattara pense aux jeunes de Côte d'Ivoire en général et en particulier à vous les jeunes de Bouaké. Alors, depuis longtemps, les populations de Bouaké ont souhaité avoir des bus de la SOTRA pour une bonne mobilité. Aujourd'hui, voici les bus. Je vous exhorte donc à en prendre soin. Ne les casser pas pour aucune raison que se soit. Ne les brûlez pas pendant des moments de revendication ou tout autre mouvement d'humeur. Bouaké doit désormais être un bon élève de la discipline.» a conseillé durant le parcours Malick Fadiga.


En chœur, les occupants de l'autobus ont dit merci au député de Bouaké commune et lui ont promis qu'ils en feront bon usage. Cependant, ils ont posé quelques préoccupations à l'élu du peuple. Selon ces passagers du jour, si les cartes des élèves et étudiants (3000fr/mois) sont acceptables, ce n'est pas le cas des stagiaires, fonctionnaires et commun des mortels avec les prix des cartes qui varient de 7500 fcfa, 15 000 fcfa et 19 000 fcfa). Pour toute réponse, le fils de Lamine Ba Fadiga a rassuré ses compagnons de "voyage", de ce que la SOTRA est à Bouaké pour faire du social à l'endroit des populations.


Par ailleurs, dans la soirée du même samedi, Malick Fadiga a organisé une vaste campagne de vaccination contre la Covid-19 à Air France 1, à la rue 7. En effet, le Député de Bouaké commune a fait déplacer une équipe médicale pour servir les populations. Cette opération va durer pratiquement une semaine. « Notre objectif, en lançant cette opération de vaccination contre la Covid-19, est de briser la chaîne de contamination. Nous voulons atteindre zéro contamination à Bouaké.» a souhaité Malick Fadiga.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, empruntant un bus de la SOTRA pour ses courses, un élu exhorte la population à faire de même
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
aze
Pourquoi pas la promo des taxis. Sotra vous donne des commissions !?
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement