Tunisie Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Tunisie : Le nouveau gouvernement de Najla Bouden voit le jour
 

Tunisie : Le nouveau gouvernement de Najla Bouden voit le jour

 
 
 
 904 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 semaines
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 11 octobre 2021 - 15:56

Le président Kais Saied et Najla Bouden



Onze semaines après l’éviction du précédent cabinet, la Tunisie s’est dotée ce lundi d’un nouveau gouvernement, a annoncé la présidence.


Le président tunisien Kaïs Saïed a approuvé lundi le nouveau gouvernement proposé par la Première ministre Najla Bouden, nommée fin septembre.


 

La nouvelle équipe gouvernementale compte vingt-cinq membres, dont neuf femmes.

 

Parmi les ministres figure Samir Saïd, un banquier, nommé à l’économie et à la planification, un poste aux enjeux importants dans un pays en crise. L’avocat Taoufik Charfeddine est, lui, de nouveau nommé à l’intérieur.


Seuls deux ministres dans le nouveau gouvernement, ceux des affaires étrangères, Othman Jarandi, et de l’éducation, Fethi Sellaouti, sont des rescapés de la précédente équipe.


Dans un discours lors de la prestation de serment diffusé sur la télévision officielle, Najla Bouden, première femme à accéder à la fonction de Premier ministre a affirmé que « la lutte contre la corruption sera le plus important objectif » de son gouvernement. 


L’annonce du nouveau gouvernement survient au lendemain d’une nouvelle manifestation à Tunis contre les mesures d’exception, à laquelle ont participé au moins 6.000 personnes.


L’ opposition et des ONG dénoncent un coup d’Etat, alors que le précédent Premier ministre Hichem Mechichi a été limogé le 25 juillet. Depuis, Kais Saied avait gelé le Parlement et pris en main le pouvoir judiciaire.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Tunisie : Le nouveau gouvernement de Najla Bouden voit le jour
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire: Après son refus d’intégrer le PPA-CI, Simone Gbagbo n’a d’autre solution que de créer son parti ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Tout en sachant qu'il ne le peut pas en raison de sa condamnation, Gb...
 
4373
Oui
60%  
 
2843
Non
39%  
 
115
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement