Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Une semaine après l'attaque de Diourouzon, un jeune mis aux arrêts pour port illégal de tenue militaire
 

Côte d'Ivoire : Une semaine après l'attaque de Diourouzon, un jeune mis aux arrêts pour port illégal de tenue militaire

 
 
 
 4460 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 21 octobre 2021 - 10:22

tenue militaire (Ph KOACI)


Il y a une semaine, l’ouest de la Côte d’Ivoire subissait de la part des individus armés, une attaque meurtrière.


Un gendarme et un agent des eaux et forêts ont été abattus lors de cette attaque à Diourouzon, sous-préfecture de Guehiebly dans le département de Duékoué.


Une semaine après cette attaque à un corridor l’on note des arrestations de quelques suspects à la clé.


KOACI apprend de sources sur place qu’un jeune du nom de Serge Tiérou aurait été arrêté. Selon les informations à notre possession, c’est lorsque ce dernier se rendait aux funérailles de son grand-père, qu’il aurait été raflé par des Gendarmes à Gozon, une localité de Duekoué pour port illégal de tenue militaire.


 

« Il est reproché à notre jeune frère d'avoir porté un pantalon don la couleur s'apparente à celle d'un treillis et ne lui ont même pas laissé le temps d'appeler pour informer ses parents. C’est un abus », a confié un membre du bureau de la jeunesse de Diahouin, village du mis en cause.


Le jeune Serge Tiérou aurait été transféré aux dernières nouvelles à Abidjan et aux mains de la brigade de recherche de la gendarmerie nationale.


Une délégation de jeunes de son département s'est rendue à la brigade de recherche au Plateau pour avoir une idée claire de ce qui est reproché à leur camarade et frère. L'arrestation du jeune Serge et l'attaque de la position de l'armée ivoirienne, ont-elles un lien ?


 

Seules les autorités sécuritaires pourront faire la lumière sur cette affaire.


Pour rappel, il y a une semaine, des individus non identifiés armés de kalachnikov et à moto avaient ouvert le feu sur des agents en faction au corridor mixte de contrôle des forces de défense et de sécurité à Diourouzon dans la sous-préfecture de Guehiébly (Duékoué) avec bilan faisant état de deux (2) morts et plusieurs armes emportées.


Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Une semaine après l'attaque de Diourouzon, un jeune mis aux arrêts pour port illégal de tenue militaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement