Nigeria Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Nigeria :  L'Armée réaffirme sa neutralité politique
 

Nigeria : L'Armée réaffirme sa neutralité politique

 
 
 
 2685 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 05 novembre 2021 - 15:51



Lieutenant Général Faruk Yahaya, le chef d’Etat-major (ph)


L'Armée nigériane a mis au point qu'elle demeure apolitique chaque fois qu'elle est sollicitée par les autorités civiles pour mener une tache dans le pays et a promis de rester professionnelle dans la conduite de ses missions pour la croissance et le développement de la démocratie.


Cet engagement a été réaffirmé hier jeudi dans un communique de presse par le directeur des relations publiques de l'Armée, le Brigadier Général Onyema Nwachukwu.


 

Cette mise au point vise à démentir une allégation selon laquelle des soldats de l’Armée ont escorté des bus transportant de faux électeurs dans l’Etat d'Anambra avant l'élection du gouverneur prévue pour le 6 novembre.


Après avoir assuré qu’aucun soldat n’a escorté de faux électeurs à Anambra, Nwachukwu a précisé que les bus suspectés transportaient des agents de la Commission Electorale.


Sur la mission qui est assignée à l’Armées dans l’Etat d’Anambra, Nwachukwu a dévoilé que leur rôle est d’assurer la sécurité mais aussi appuyer la police nigériane, qui est la principale force de sécurité durant la campagne électorale.


 

Selon la Constitution, les Forces armées du Nigeria (NAF) sont régies par une loi qui encadre les soldats pendant les élections dans le pays. L’Armée a profité de cette sortie pour exhorter les acteurs politiques à s'abstenir de l’entraîner dans les eaux troubles de la politique.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Nigeria : L'Armée réaffirme sa neutralité politique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
 
 
 

SONDAGE

Burkina Faso : Arrestations dans l'armée, manifestations interdites, gestion de la sécurité, chute de Kaboré sans trop de surprise ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Coups d'Etat militaires au Mali, en Guinée au Burkina, la Côte d'Ivoire en ligne de m...
 
2160
Oui
38%  
 
3454
Non
60%  
 
129
Sans Avis
2%  
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter