Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Lutte contre le paludisme, le Gouvernement dote les Directions régionales et départementales de 10 fourgonnettes et 42 véhicules de service
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre le paludisme, le Gouvernement dote les Directions régionales et départementales de 10 fourgonnettes et 42 véhicules de service

 
 
 
 3530 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 novembre 2021 - 23:57


Dix fourgonnettes et 42 véhicules de service acquis sur le budget de l’état et 1199 pèse-bébés mise à la disposition du ministère de la Santé par l’Ambassadeur de la Corée du Sud ont été remis aujourd'hui au cours d'une cérémonie aux Directeurs régionaux et départementaux de la Santé de l'Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle. L'Ambassadeur de la Corée du Sud et le ministre de Santé étaient présents au cours de cette cérémonie officiellement.


Pierre Dimba N'GOU s'est félicité du soutien conséquent des coopérations bilatérales et multilatérales et des partenaires du système des Nations unies au processus d'amélioration de la santé des populations.


Tout en saluant le don de la Corée du Sud, il a rappelé la signature le 8 février 2018 de l'arrangement relatif au prêt d'un montant d'environ 60 milliards de FCFA qui va permettre à la Côte d'Ivoire de disposer de son deuxième centre de radiothérapie qui sera construit à Grand-Bassam.

« A cet égard, je me félicite de la reprise effective des activités des bureaux de la KOICA en Côte d'Ivoire dont la contribution à la prise en charge en routine de la fistule obstétricale, mérite d'être saluée", a ajouté, le ministre.


La plan national de développement sanitaire 2021-2025 en finalisation donne un faisceau de défis qui attendent le ministère de la Santé et de l'hygiène publique. Au cœur de ces défis figure l'élimination du paludisme à l'exemple de la Corée du Sud, il y a 50 ans.


Selon, Pierre N'GOU Dimba, en Côte d'Ivoire, le paludisme représente une préoccupation de par sa fréquence élevée, sa gravité et ses conséquences socio-économiques. Le pays est classé parmi les pays à fort impact du paludisme selon le rapport de l'OMS 2019.


Le ministre a annoncé que le nombre de cas de décès régresse de manière sensible, 3222 cas en 2007 et 1319 cas en 2020 et l'incidence reste par contre très élevée chez les enfants de moins de cinq ans, 441 pour 1000 enfants.


Il a affirmé que la rencontre du jour vise à intensifier la lutte contre le paludisme par la mise à disposition de moyens de déplacement pour accroître les activités de lutte.


 

Les fourgonnettes permettront aux Directeurs départementaux d'acheminer les intrants surtout les moustiquaires dans les formations sanitaires en vue d'améliorer l'accès à ces produits par la population.


Pierre Dimba N'GOU a insisté sur l'importance de la gouvernance des structures de façon générale surtout au niveau régional. Il a mentionné que depuis le déclenchement de la crise COVID-19 en mars 2020, 100 Directions départementales ont été dotées de véhicules 4x4. Les véhicules permettront d'accroître la mobilité des Directeur régionaux dans leur mission de supervision et d'inspection-contrôle.


Les pèse-bébés seront confiés aux agents de santé communautaires pour la prise en charge intégrée du paludisme, de la pneumonie et de la diarrhée dans les villages situés à plus de 5 km d'un centre de santé.


Le ministre de la Santé a demandé aux Directeurs régionaux et Directeurs départementaux de concrétiser les engagements politiques par la mise en œuvre effective des stratégies et actions sanitaires conséquentes au centre desquelles figure l'optimisation des moyens disponibles.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


"Permettez-moi de vous dire que j'attends encore plus de vous concernant la vaccination contre la COVID-19. J'attends que vous vous engagiez encore davantage pour nous permettre d'atteindre 60 à 70 mille doses administrées par jour », a conclu, M. N'GOU.


L'Ambassadeur de la Corée du Sud a soutenu que les pèse-bébés vont améliorer la Santé publique en Côte d'Ivoire et participeront au bonheur des enfants ivoiriens.


 

Il a salué les efforts significatifs des autorités ivoiriennes dans la lutte contre le paludisme, puisque qu'elles ont réduit le taux de mortalité de 50% de 2017 à 2020.


« Au niveau gouvernemental, la Corée du Sud a apporté son soutien à la Côte d'Ivoire pour le renforcement de sa capacité sanitaire et pour l’amélioration de la prise en charge de certaines maladies, surtout le cancer. En outre le Gouvernement coréen a investi près de 9 milliards de FCFA dans le traitement des fistules obstétricales depuis 2011 », a-t-il ajouté.


L'Ambassadeur a souhaité une amplification des relations entre les deux pays dans le domaine de la santé dans le secteur public et privé. 


"Nous pourrions ouvrir de nouveaux partenariats encore plus solide, a-t-il mentionné en vantant les entreprises coréennes qui interviennent dans le domaine sanitaire et pharmaceutiques pour leur excellent travail à travers le monde".



Wassimagnon

 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lutte contre le paludisme, le Gouvernement dote les Directions régionales et départementales de 10 fourgonnettes et 42 véhicules de service
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter