Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Grèves à la fonction publique, Anne Ouloto à propos des revendications des syndicats : «Accordez-moi, un délai de grâce »
 

Côte d'Ivoire : Grèves à la fonction publique, Anne Ouloto à propos des revendications des syndicats : «Accordez-moi, un délai de grâce »

 
 
 
 5931 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 novembre 2021 - 08:40

Anne Désirée Ouloto



Anne Désirée Ouloto, ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration a échangé, le lundi 22 novembre 2021 avec plusieurs syndicats de l’Administration Publique ivoirienne. Elle leur a demandé de lui faire confiance pour la résolution de leurs préoccupations.


Les préoccupations de l’ensemble des formations syndicales rencontrées se résument en l’amélioration des conditions de travail et de vie des fonctionnaires, de leur recrutement à la Fonction Publique, de la définition d’un profil de carrière et de l’octroi d’indemnités et de primes.


La série des rencontres s’est ouverte avec l’intersyndicale des Pompiers Civils et des Agents Actifs de la Protection Civile de Côte d’Ivoire. Ensuite, ils se sont succédé, l’UNAPC-CI/SAAPC-CI (Union Nationale des Pompiers Civils de Côte d’Ivoire, le MAASIP (Mouvement des Agents pour un Système de Santé Ivoirien Performant), le SYNAPACI (Syndicat National des Professionnels de l’Action Culturelle de Côte d’Ivoire), le SYNA-CULTURE (Syndicat National des Agents de la Culture), les Collectifs des syndicats des travailleurs sociaux (CONAPESCI, MEPPCI, SYNADESCI, SYNAPSCI, SYNAPRESCI, UPESCI) et le Collectif des Docteurs autres que les Médecins.


 

Face à ces revendications et aux menaces de grève de ces organisations syndicales, le ministre a été clair envers ses interlocuteurs. Elle les a rassuré que le Gouvernement va maintenir le dialogue eux et a plaidé pour qu'en retour, les organisations syndicales lui accorde « un délai de grâce afin que dans le dialogue et la concertation des solutions durables soient trouvées à leurs préoccupations ».


Anne Désirée Ouloto a pris l’engagement d’œuvrer au maintien d’un dialogue permanent entre les ministres de tutelle et les syndicats et a invité ses hôtes à lui faire confiance pour le règlement pacifique de leurs préoccupations.


« Je voudrais vous témoigner de ma bonne volonté et de ma disponibilité à vous aider à avoir de grandes victoires », a-t-elle conclu.


 

Rassurés des bonnes dispositions du ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, les responsables syndicaux ont à l'unanimité appréciés et adhéré totalement à sa méthode et à son message.



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Grèves à la fonction publique, Anne Ouloto à propos des revendications des syndicats : «Accordez-moi, un délai de grâce »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
"Madame buldozer" ne savait pas que ce poste ministériel est une patate chaude qu'on a déposé dans ses mains nues qu'elle doit manger sans faire de grimace. Au lieu de rester avec "tes poubelles", tu as préféré gagner gros. La fonction publique et l'enseignement superieur, sont des ministeres qui doivent etre dirigés par des "titans"
 
 il y a 2 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement