Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, l'étudiante portée disparue retrouvée morte, son assassin un conducteur de moto-taxi appréhendé par la BAC
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, l'étudiante portée disparue retrouvée morte, son assassin un conducteur de moto-taxi appréhendé par la BAC

 
 
 
 16212 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 26 novembre 2021 - 08:24

L'auteur du crime (ph KOACI) 



Le commissaire Konaté de la Brigade Anti- Criminalité (BAC), logé au sein de la préfecture de police de Bouaké et ses éléments, ont une énième fois fait un travail hautement remarquable. Une semaine après la disparition mystérieuse d'une étudiante à Bouaké, les hommes du commissaire Konaté sollicités par les parents de la disparue pour apporter leur expertise aux recherches, ont magistralement obtenu des résultats.


Kouakou Amoin Marie-Josée, étudiante en licence 2 de Communication à l'Université Alassane Ouattara (UAO) de Bouaké, portée disparue depuis le jeudi 18 novembre 2021, a été malheureusement retrouvée morte, confie à KOACI une source judiciaire. Selon les informations reçues, c'est dans la nuit de ce jeudi 25 novembre 2021 aux alentours de 20 heures au quartier Broukro, non loin d'un collège dans une maison inachevée, que le corps sans vie de Kouakou Amoin Marie-Josée a été retrouvé.


 

Son bourreau, son chauffeur de taxi-moto qui avait auparavant a été interpellé, entendu puis relâché par la gendarmerie, a été par la suite appréhendé par les éléments de la BAC qui, après l'avoir confondu avec des éléments de preuves, a reconnu les faits. « Ce jeudi-là lorsque je l'ai prise à moto, je lui ai dit que j'allais faire une course vers le Collège. Comme elle me fait confiance, car c'est moi qui la transporte habituellement, elle dit qu'il n'y a pas de problème. C'est ainsi que nous nous sommes rendus vers la maison inachevée étant donné que j'y étais attendu par mes complices (...) J'ai tué la fille, le corps se trouve dans une maison inachevée à Broukro. Je n'étais pas seul... » a avoué le conducteur de taxi-moto nommé Dosso, devant les hommes de la BAC après l'interrogatoire.


En attendant la suite des investigations de la BAC afin de mettre le grappin sur ses éventuels complices, le moto-taxi criminel, est gardé dans un lieu tenu secret nous informe-t-on. C'est le lieu de saluer l'efficacité de la BAC de Bouaké avec sa tête le commissaire Konaté qui une fois sollicitée pour un dossier, fait main et pied pour résoudre le problème.



T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, l'étudiante portée disparue retrouvée morte, son assassin un conducteur de moto-taxi appréhendé par la BAC
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Levrai
Trop de maraboutage te fait perdre l'amour de ton prochain.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Depuis que Bouaké est devenue la capitale de la cedeao, cette ville est devenue très dangereuse. Merci à la rébellion de dramane et de kigbafori. Tampiri
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BenMar87
que justice soit faite !
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mike225
Mais il l'a tué pour quoi au juste cet enfoiré, ce n'est pas expliqué. Jaimerais savoir ses motivations. Ce qui me choque c'est que c'est lui qui la prenait habituellement. On ne peut se fier aux gens parce qu'ils changent. Que c'est triste!!
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Il avait pourtant inventé une histoire pendant sa 1ere interpellation. Mais pourquoi ils l'ont tué ??>>>.... Viol ou maraboutage ??>>>. Un tel type doit périr en prison.
 
 il y a 1 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
 
 
ABONNEZ-VOUS A KOACI
 
 
700 F CFA
 
1,07 €
* Paiement hebdomadaire sans engagement
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter