Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cote d'Ivoire :  MIVA, Félix Anoble aux Ivoiriens : « Consommons ce que nous produisons chez nous ! »
 

Cote d'Ivoire : MIVA, Félix Anoble aux Ivoiriens : « Consommons ce que nous produisons chez nous ! »

 
 
 
 2235 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 04 décembre 2021 - 10:02


La quatrième édition du Marché Ivoirien de l'Artisanat (MIVA), a ouvert ses portes, ce vendredi 03 décembre 2021, au palais de la culture de Treichville, au sud d'Abidjan et prend fin le 12 prochain. 


Placé sous le thème " l'artisanat face aux défis de la restructuration et de la transformation pour une Côte d'Ivoire solidaire", le MIVA 2021 ( plateforme de rencontres, d'échanges et de promotion des œuvres artisanales) vise comme objectif, la formalisation des entreprises exerçant dans le secteur de l'artisanat. Toute chose qui favorisera leur compétitivité en vue de leur participation efficiente à la croissance économique de la Côte d'Ivoire. Mais pour y arriver, il faudra que ces artisans qui se donnent tant de peine pour la confection ou la réalisation de leurs œuvres, puissent en vivre décemment. Ce qui n'est pas toujours chose évidente. S'appuyant donc sur le thème de cette quatrième édition, Félix Anoble Miezan, ministre de la promotion des PME, de l'Artisanat et de la Transformation du Secteur Informel, initiateur de l'événement, a dans son adresse, exhorté les populations ivoiriennes à être les premiers soutiens des artisans en consommant leurs oeuvres.

" Le secteur de l'artisanat, regroupe 247 métiers. Mais comment expliquer que ce secteur soit à la traîne ? Je voudrais donc lancer un appel solennel aux Ivoiriens d'ici et d'ailleurs pour leur demander de consommer les produits de nos artisans. Chers Ivoiriens, consommons local, consommons ce que nous produisons, car c'est en consommant leurs produits que nous allons enrichir ces artisans et contribuer à augmenter le PIB de notre pays", a-t-il invité.


Poursuivant son propos, le ministre Félix Anoble a révélé quelques initiatives prises par son département ministériel en vue de promouvoir les œuvres des artisans ivoiriens. 


" Au niveau de mon département ministériel, nous avons initié le port du pagne tissé tous les vendredis. J'invite donc tous les Ivoiriens à se mettre tous les vendredis dans des habits faits de pagnes ivoiriens tissés. Nous envisageons faire adopter en conseil des ministres, un décret pour faire porter aux ministres, le pagne tissé tous les vendredis", a-t-il déclaré.


 

Représentant le premier ministre Patrick Achi, parrain de la cérémonie, Adjoumani Kobenan Koumassi, ministre d'État, ministre de l'Agriculture et du développement rural, a félicité son collègue pour cette initiative qui met en lumière le potentiel des artisans d'ici et d'ailleurs. Il a, à son tour, relevé le rôle indéniable que peut jouer le secteur de l'artisanat dans le développement économique de la Côte d'Ivoire. 


" Les plans nationaux de développement et la stratégie Côte d'Ivoire 2030, ont identifié le secteur des PME et de l'artisanat comme les composantes essentielles du développement économique et social. C'est un important pourvoyeur d'emplois. Cependant, il faut soustraire ces secteurs de l'informel, pour les rendre compétitifs", a-t-il indiqué.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


En Côte d'Ivoire, le secteur de l'artisanat regroupe 247 métiers et est un puissant levier de l'autonomisation de la jeunesse et de la femme. C'est fort de cette réalité, que l'État a décidé d'aider le secteur de l'artisanat a quitter l'informel, afin de lui permettre de bénéficier des avantages liés aux mesures d'accompagnement. Depuis lors, plusieurs actions du gouvernement notamment, l'institutionnalisation du MIVA, la création d'une plateforme digitale pour la commercialisation de l'artisanat, la création des centres d'apprentissage et des métiers de l'artisanat, le renforcement des capacités, la mise en place d'un guichet dédié à l'activité artisanale etc., ont été menées pour la restructuration de ce secteur. Le MIVA 2021, c'est 300 stands d'exposition, 600 artisans participants, 13 régions présentes et 17 pays représentés au nombre desquels, le Burkina Faso, invité spécial de cette quatrième édition.


Le ministre Anoble en reconnaissance au chef de l'État Alassane Ouattara pour les nombreux efforts consentis en faveur de la restructuration du secteur de l'artisanat, lui a offert plusieurs œuvres réalisées par des artisans ivoiriens. 


 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Trafic de drogue, le pays doit il être plus vigilant sur les profils des étrangers qui s'installent ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Mairie de Bouaké 2023, Béma Fofana peut il rivaliser avec Amadou Koné...
 
1343
Oui
28%  
 
3276
Non
69%  
 
116
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cote d'Ivoire : MIVA, Félix Anoble aux Ivoiriens : « Consommons ce que nous produisons chez nous ! »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter