Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin : Condamnation de Madougou, aucun intérêt de faire appel devant une cour aux mains du pouvoir, selon Me Vey
 

Bénin : Condamnation de Madougou, aucun intérêt de faire appel devant une cour aux mains du pouvoir, selon Me Vey

 
 
 
 1483 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 16 décembre 2021 - 09:38

Me Antoine Vey et Reckya Madougou (ph)-



Antoine Vey ,l'avocat français de l' opposante Reckya Madougou s'est prononcé sur la condamnation à 20 ans d'emprisonnement de sa cliente.


Lors du procès , l'avocat avait quitté la salle en dénonçant notamment la partialité de la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET)


L'opposante a récemment écopé de vingt ans de prison et 50 millions de FCFA d'amende.


Revenant sur le dossier sur le plateau de TV5 Monde, Me Antoine Vey estime qu' elle peut bénéficier d'un recours mais n' y voit aucun intérêt car la CRIET serait aux mains du pouvoir.


 

 « On est dans un système de justice qui est totalement aux mains du pouvoir. Je rappelle que les juges de cette juridiction sont directement désignés par l’exécutif, tant qu'on ne peut pas garantir une justice impartiale et indépendante , il n' ya pas de raison d'organiser des procès, a-t-il dit.


La lourde sentence infligée à Mme Madougou , candidate recalée du Parti "les Démocrates" intervient après la condamnation à 10 ans de prison d'un autre opposant, le constitutionaliste Joel Aivo , pour blanchiment d'argent.


Pour plusieurs observateurs , la Criet est devenu un moyen de pression et de répression du pouvoir de Patrice Talon pour décourager les voix critiques.


Considéré comme un modèle démocratique , le Benin , sous son règne a basculé dans une dérive autoritaire, pour l'opposition et la société civile.




 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Bénin : Condamnation de Madougou, aucun intérêt de faire appel devant une cour aux mains du pouvoir, selon Me Vey
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter