Cameroun Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : CAN 2021, la CAF sanctionne financièrement 4 équipes après les incidents des quarts de finale
 

Cameroun : CAN 2021, la CAF sanctionne financièrement 4 équipes après les incidents des quarts de finale

 
 
 
 3444 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 02 février 2022 - 05:34


Le jury disciplinaire de la confédération africaine de Football s'est prononcé sur les incidents qui ont émaillé les rencontres Égypte vs Maroc et Sénégal contre Guinée équatoriale lors des matchs deq quarts de finale de la Can 2021 au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé (40000 places).


Une altercation avait notamment opposé égyptiens et marocains d'une part et d'autre part sénégalais et équato-guinéens, impliquant joueurs, entraîneur et officiels de la fédération.


La commission de discipline de l'instance a infligé plusieurs amendes pour un total cumulé de 40 000 dollars US pour les deux rencontres (soit plus de 20 millions FCFA).


Dans le détail, le jury disciplinaire de la CAF a décidé de suspendre le joueur égyptien Marwan Mohamed Moustafa Dawoud pour deux matches, à savoir le match (demi-finale) et (Finale) ou (match pour la 3e place) pour sa conduite violente, et d'imposer une amende de 5 000 USD à la fédération égyptienne, de suspendre l'entraîneur adjoint de l'Egypte, Rogerio Paulo Dos Santos Cesar De Sa pour quatre matchs, à savoir (demi-finale), (Finale) ou (match pour la 3e place) en plus de ses 2 prochains matchs avec son équipe nationale, pour geste obscène, et d'imposer une amende de 10 000 USD à la fédération égyptienne.


Par ailleurs, la CAF impose une amende de 10 000 USD à la fédération égyptienne pour les agresseurs non identifiés de l'incident susmentionné.


Elle adresse également un avertissement à l'entraîneur égyptien, Carlos Quiroz en raison de son comportement sur le banc.


 

Ainsi qu'une suspension pour les joueurs marocains Soufiane Chakla et Soufiane Boufal pour deux matches avec l'équipe nationale, en raison de leur comportement violent. 


Et,impose une amende de 10 000 USD à la fédération marocaine pour les agresseurs non identifiés de l'incident susmentionné.


Et, rappelle à l'ordre les officiels marocains présents sur le banc pour leur comportement anti-sportif.


Sénégal - Guinée équatoriale


S'agissant de la rencontre Sénégal vs Guinée Equatoriale du 30 janvier 2022, la CAF a inculpé les joueurs des fédérations sénégalaise et équato-guinéenne à la suite d'une altération verbale et physique lors du match.


La CAF a décidé de rappeler à l'ordre les joueurs sénégalais Saliou Ciss et Keita Belda et équato-guinéens Ivan Edu et Emilio Nsue suite à leur comportement regrettable en fin de match.


De suspendre le joueur équato-guinéen Estaban Orosco pour deux matchs dans n'importe quelle compétition officielle de la CAF.


 

Enfin, d’exiger une amende de 5 000 USD à la Fédération équato-guinéenne de football.


En rappel, l'Égypte et le Sénégal se sont qualifiés en battant respectivement le Maroc et la Guinée équatoriale.



Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun

-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : CAN 2021, la CAF sanctionne financièrement 4 équipes après les incidents des quarts de finale
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter