Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : À Mama Gbagbo tance Ouattara « Un 3e mandat est un coup d'Etat civil » et annonce des tournées politiques
 

Côte d'Ivoire : À Mama Gbagbo tance Ouattara « Un 3e mandat est un coup d'Etat civil » et annonce des tournées politiques

 
 
 
 18072 Vues
 
  15 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 06 février 2022 - 10:31

Laurent Gbagbo à Mama (Ph KOACI)



Laurent Gbagbo a reçu dans sa ville natale de Mama, village situé dans le département de Gagnoa, la ligue des femmes et la jeunesse de son Parti.


Hier samedi 5 février 2022 au cours d'une réunion organisée à Mama, Gbagbo recevait la ligue des femmes et la jeunesse du Parti des Peuples Africains - Côte d'Ivoire (PPA-CI), une formation politique qu'il dirige depuis sa revente création.


Un Gbagbo tout feu tout flamme qui, dans un discours fleuve a passé en revu l'actualité sociopolitique de son Pays.


Le natif de Mama a fait savoir à ses adeptes venus le rencontrer qu'il se tient à leur disposition comme un instrument de combat. 


"Nous allons continuer le combat. J'ai combattu hier, je combats aujourd'hui et je combattrai demain. Il faut que ceux qui avaient des doutes lèvent ses doutes de leurs têtes.", a-t-il affirmé.


L'ancien président ivoirien a aussi expliqué les raisons de son silence ces derniers temps. Ayant été victime de la Covid-19, Gbagbo révèle qu'il était contraint à rester dans sa chambre.


 

"Alors, ces derniers temps on ne me voyait pas et des gens ont tiré des leçons, mais j'ai expliqué à mes camarades proches que depuis le 24 décembre 2021, j'ai eu le Covid et le professeur qui me traitait m'avait condamné à rester dans ma chambre, à ne pas sortir. Quand il ne m'avait pas déclaré guéri, j'étais dans la chambre. Maintenant, il m'a déclaré guéri, me voici.", a expliqué Laurent Gbagbo.


L'ex-président a aussi fait une lucarne sur les coups d'État à répétition dans la sous région. 


Il en a profité pour ouvrir une brève sur le troisième mandat du chef de l'État Alassane Ouattara.


"Ces temps-ci on se plaint beaucoup des coups d'Etats militaires en Afrique de l'Ouest : deux coups d'État militaires au Mali, il y a eu un coup d'Etat militaire en Guinée il y a eu un coup d'Etat militaire au Burkina Faso. Mais je voulais dire quand dans un pays on fait des coups d'Etats civil et que ces coups d'États ne sont pas condamnés, mais applaudis, il ne faut pas s'étonner après que des militaires fassent des coups d'Etat militaires. C'est ça je veux dire. Quand la Constitution dit qu'un homme ne peut faire que deux mandats présidentiels et qu'il en fait trois, c'est un coup d'Etat civil. Mais on ne le dit pas et on ne le condamne pas assez. Un coup d'Etat est un coup d'Etat. Vous voyez aux États-Unis si Joe Biden ou Donald Trump décidait, par exemple, de faire un troisième mandat, mais ça serait la révolution dans tout le pays. Ils ne peuvent pas parce que ce qu'on écrit, on doit le respecter. Ce qu'on met dans la Constitution, on doit le respecter. Quand tu as écrit qu'il faut 02 mandats et que tu te débrouilles pour en faire 03, le militaire avec son fusil se dit j'ai une arme, eh ben je fais un coup d'Etat. Voilà les conséquences des actes des politiques. Après ce sont eux qui sont durs avec les militaires. Mais un coup d'Etat est un coup d'État. Un coup d'Etat, c'est la rupture de l'ordre normal des choses. Je voulais du haut de cette tribune dire à toute la classe politique ivoirienne de laisser tomber les coups d'Etat, d'oublier les coups d'Etat, de laisser ça, et comme on le dit chez nous à Yopougon, de quitter dedans.", a-t-il déclaré.


"Un troisième mandat est un coup d'État civil. Un troisième mandat, alors que la constitution, ne le permet pas est un coup d'État civil et je suis contre les coups d'État civils et les coups d'État militaires. Il faut établir le lien de causalité. Je suis contre les coups d'État militaires. Celui qui fait un coup d'État constitutionnel, je ne suis pas son ami et ça, c'est évident. Mais comme on est des compatriotes, on peut causer, mais je ne suis pas son ami. On peut se trouver au maquis, mais je ne suis pas son ami. Il faut que les lignes de démarcation soit tracées de façon claire. Si nous voulons que notre pays aille de l'avant, il faut que ce soit clair dans toutes les têtes. Diriger un pays, c'est soumettre ceux qui refusent d'obéir aux règles, mais c'est se soumettre soi-même aux règles. Moi j'ai été Président, pendant 10 ans, je n'ai jamais modifié un article de la Constitution parce qu'il y' avait tout dans la Constitution pour avancer sans la modifier. Il y' avait tout. Donc, il faut respecter les Constitutions que nous nous donnons. Je le dis pour les jeunes.", a-t-il ajouté.


Laurent Gbagbo affirme toujours attendre les motivations de la rébellion de 2002.


"Moi j'attends toujours que les rebelles de Côte d'Ivoire nous expliquent pourquoi ils ont pris les armes en 2002. On a quand même le droit de demander ça. On a quand même ce droit-là. Au moins ! Vous prenez les armes contre nous, mais pourquoi ?", s'est-il questionné.


Aussi sur la question du passeport de Charles Blé Goudé, l'ancien président explique que ce n'est plus l'affaire de la cour pénale internationale (Cpi), mais plutôt celui du Gouvernement ivoirien qui refuse selon Gbagbo de délivrer le passeport de Blé Goudé.


 

"Quant à mon jeune codétenu Blé Goudé, j'entends souvent beaucoup de romans, des choses qui ne sont pas justes. Lui et moi, notre compagnonnage s'est achevé le 31 mars 2021 quand la CPI a déclaré que nous sommes totalement exonérés de toutes les charges qui nous sont imputés. Le problème se trouve entre le Gouvernement de Côte d'Ivoire et lui. Et le gouvernement de Côte d'Ivoire lui doit un passeport. Ce n'est pas la CPI. La CPI a fini le travail qu'on lui avait demandé. Il ne faut pas raconter autres choses.", a fait savoir celui qui est en procédure de divorce avec Simone Gbagbo.


Enfin, Laurent Gbagbo a annoncé des tournées politiques dans le Pays. Ces tournées débuteront par l'ouest de la Côte d'Ivoire dans le Pays wê.


"Très bientôt, je vais reprendre les tournées et j'ai dit aux wê que la première région ou j'irai, ce sera chez eux. Mais il faut comprendre la signification des actes que nous posons. J'ai été invité par les wê et les Akyé mais j'ai décidé de commencer par les wê parce que ce qu'ils ont subi frise le génocide. Je ne dis pas que c'est un génocide parce que les juristes ont des définitions propres à eux, mais je dis que ça frise le génocide. Je me réjouis qu'on ait arrêté Amade Ourémi. Je me réjouis

Mais ça ne me suffit pas. Parce que venir dans une région, arracher les forêts des gens, les plantations des gens, brûler leurs villages, jeter les gens dans les puits, c'est inacceptable et je ne l'accepte pas. C'est pourquoi j'irai dans cette région pour leur apporter la compassion. Si je ne peux rien faire d'autre, au moins je peux leur donner la compassion. Ce n'est pas normal, ce n'est pas acceptable et ça ne peut être accepté. 

Dès que j'arriverai à Abidjan, nous allons reprendre les tournées par la région que j'ai indiqué tout à l'heure.", a déclaré pour terminer Laurent Gbagbo.




Jean Chresus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  15 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : À Mama Gbagbo tance Ouattara « Un 3e mandat est un coup d'Etat civil » et annonce des tournées politiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
fmk
Que faisiez-vous au temps chaud ? Dit-il à son emprunteur, nuit et jour à tout venant, Je tançais ne vous en déplaise, vous tanciez ? j'en suis fort aise, eh bien, reposez-vous maintenant lol
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
-Il n' y a qu'en Afrique qu'on modifie les constitutions pour ne pas respecter les limitations de mandats. -Dramane et ses suiveurs aiment convoquer la loi quand ça les arrange, et on ne respecte plus la loi quand ça dérange. -Imaginez aux USA où le président est élu et il ne désigne pas son vice-président alors que la constitution Américaine l'exige. Dramane est un vieillard qui est tjrs en conflit avec la loi. La constitution est faite pour être respectée. On ne l'a respecte pas à moitié. -Dramane, où est ton vice-président ????????????????????????????????????? Tchrrrrrr !!
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Gbagbo, dit certes UNE VERITÉ, mais, le Pharaon "Pissanci" va fermer "ta bouche" bientot. Ta condamnation par la soi-disant justice Ivoirienne n'est pas encore annulée(levée).. donc tu dois faire tres attention......BREF!... Si non Gbagbo et le FPI au pouvoir avaient voulu faire le meme "coup d'Etat civil" . Ils avaient dit que Gbagbo doit faire deux autres mandats suplementaires á cause de la rebellion de 2002 ... BON ! je trouve "NORMAL" si Gbagbo voulait faire un 3eme et 4eme mandat... Mais le cas du 3eme mandat de notre actuel Pharaon est INCONCEVABLE(inadmissible)
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Un 3ème mandat en Côte d'Ivoire est un coup d'état civil applaudi par la France. Autrement dit depuis 2015 il n'y a pas eu election...La nouvelle constitution promulguée par le petit français de l'Élysée est : Ouattara à perdu son premier ministre donc il a droit à un 3ème mandat. N'importe quoi...
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Le Woody parle les gbê au sauteur de clôtures. Tu es un 10 mon vieux.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Pour cerner le sens d'une notion, il faut la définir sur les plans étymologique, historique et contextuel. Alors, est-ce que ce qu'a dit GBAGBO est faux !? NON! Avoir brigandé un 3e mandat, est un coup d'état civil. J'ajouterai même que prendre des armes en 2002 pour attaquer les institutions de son pays, commettre des crimes de masse et faire du viol une arme de guerre, est du terrorisme.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Quand vous etes dans l'opposition, vous voyez bien clair et vous avez les solutions de tous les problemes du pays..... Les memes qui accusent Ouattara de faire un 3eme mandant, avaient eux-aussi voulu mourir au pouvoir..... N'zuéba avait voulu changer la constitution et mourir au pouvoir comme son "pere" feu- H- Boigny..... Quant á Gbagbo, s'il était resté au pouvoir, ses chiens de gardes voulaient qu'il mette son compteur á zéro, pour cause de guerre......
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Sangys
pourtant après 10 ans au pouvoir il a été candidats à l'élection présidentielle de 2010. Battu à cette élection il a refusé de quitter le pouvoir provoquant une guerre qui a occasionnée la mort de plus de 3000 personnes. Arrêté vivant, il a été fait prisonnier et aujourd'hui totalement libre. Chose que n'a pas bénéficier Guei Robert. Il devait avoir honte, mais bon...!
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Joperfal
Demander à quelqu'un qui gagne un pouvoir par la force de ses bras d'accepter de céder la place même à un membre de son propre camps est impossible. Lorsqu'on gagne le pouvoir démocratiquement il est très facile de faire le jeu démocratique. Dialogue politique, céder la place à une nouvelle génération...tout est discours .
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Mesmin Konin
Laurent Gbagbo s est il enfin decide a repondre aux attentes de ses nombreux partisans plutot que de servir un spectacle de Telenovelas? Depuis le 17 Juin 2021 il nous aura habitue a tellement de bourdes politiques qu on ne peut que se tenir loin, croiser les bras et le regarder en attendant que l avenir nous situe. Pour Ouattara c est une epee dans l eau, un discours certes dans le contexte politique Ouest Africain qui pourrait laisser presager un reveil de l opposition mais qui ne refaira ni 2020 car ce discours etait attendu en Octobre 2020, ni ne pourra changer quoi que ce soit.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Gbagbo, VOICI la REPONSE: 1/ Les rebelles avaient pris les armes contre toi en 2002, parce que le FPI sous le guide éclairé du "satanique" feu- Boga Doudou, était en train de pratiquer une politique comparable á celle du NAZI d'Adolf Hitler.... Les Ivoiriens étaient classés par catégorie. Il était plus facile á un originaire de l'Ouest, du Centre et du Sud d'établir une CNI et passeport qu'un Ivoirien ayant un nom Nordiste.... Alpha Blondy, feu- Dieng Ousseynou, famille Thiam(Yakro).... peuvent témoigner..... 2/ Certains de nos parents de l'ouest(FPI) avaient commencé á chasser les planteurs Baoulé et étrangers et s'approprier de leurs plantations....... Conclusion: Les rebelles ont eu RAISON de te CHASSER.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Quand le syndicat des chefs d'État de l'Afrique de l'ouest (la CEDEAO) condamne les coups d'état militaires, il devrait avoir aussi le courage de condamner ses membres qui tripatoullent la constitution de leur pays pour forcer un 3e mandat. Car, c'est un coup d'état civil (Alpha Condé, For Yassingbe, Dramane Ouattara...). D'ailleurs, à la différence des derniers coups d'état militaires en Guinée Conakry, au Mali et au BF (qui sont aussi à condamner), le coup d'état civil de Dramane Ouattara a fait plus de 80 morts. On a pas entendu cette mafia de CEDEAO pondre un seul communiqué pour condamner cette forfaiture et dénoncé ses morts inutiles par la seule faute du dictateur de sindou pour se maintenir au pouvoir, avec l'aide de la France.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Si toi tu prends demain le pouvoir, tu feras PIRE que notre pharaon "Pissanci" actuel....... Tout bon et intelligent Ivoirien, sait que depuis fin 1999, notre pays n'a plus JAMAIS eu un Président "intelligent". Le pouvoir actuel a certes beaucoup de défauts, mais il parait mieux que le pouvoir FPI qui était comparable au pouvoir NAZI d'adolf Hitler... Des Ivoiriens s'étonnent pourquoi l'ex- ministre FPI, Boga Doudou avait été le SEUL ministre á etre tué(égorgé décapité) ????> Il était le souffle satanique du FPI.
 
 il y a 6 mois
Ziegler
Quelqu'un qui a fait 6 années cadeau entre 2005-2011 est-il habilité à donner des conseils à mon Prado? Je demanderai tout simplement au Prado d'être prudent car de façon subtile, ce taulard prépare les esprits à un coup d'état en RCI. Huuuuuuuuuuum, qui vivra verra.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ziegler
Et vlan,mon premier post a disparu. Il disait simplement que Koudou prepare les esprits au coup d'état tant attendu par les anti RHDP. Mais le Prado veille au grain, il dort avec un œil ouvert.
 
 il y a 6 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter