Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Vers un nouveau calendrier de la transition, des partis annoncent qu'ils ne reconnaitront plus les autorités dès le 25 mars
 

Mali : Vers un nouveau calendrier de la transition, des partis annoncent qu'ils ne reconnaitront plus les autorités dès le 25 mars

 
 
 
 7943 Vues
 
  6 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 février 2022 - 10:53


Le Cadre d'échanges des partis et regroupements politiques pour une transition réussie, composé d'une soixantaine de partis politiques et regroupements, a annoncé mardi qu'elle ne reconnaitrait plus les autorités à partir du 25 mars prochain.


On se rappelle , cette plateforme de l' opposition avait boycotté les Assises nationales de la refondation initiées par les autorités de la Transition malienne.


Lors d'un séminaire, les responsables du Cadre d'échanges des partis et regroupements politiques pour une transition réussie annoncent qu'ils ne reconnaitront  plus les autorités au pouvoir à partir du 25 mars prochain.


 

"Le Cadre des partis et regroupements politiques pour une transition réussie a adopté les résolutions suivantes notamment la proposition de 9 mois la durée de la nouvelle transition et le rejet de la relecture de la charte en cours au niveau du Conseil national de transition (CNT) », a déclaré à la presse Zoumana N'tie Doumbia, un des porte-paroles de l'opposition.


Afin de renouer le fil du dialogue avec la Communauté internationale en vue de la sortie de crise du Mali, le gouvernement de transition malien a assuré mercredi travailler avec des membres de la Cédéao, de l’Union africaine et de l’Onu à la mise en place d’un nouveau calendrier en vue d’un retour à l’ordre constitutionnel.


Le ministère de l’Administration territoriale a indiqué dans un communiqué qu'un groupe de dialogue s'était réuni le 31 janvier au niveau ministériel.


La Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a imposé le mois dernier de sévères sanctions diplomatiques et commerciales au Mali après la décision de la junte militaire, arrivée au pouvoir à la faveur de deux coups d’Etat en 2020 et 2021, de repousser à 2025 la tenue des élections initialement prévues à la fin du mois.


Enfin, reste à savoir si la visite en Russie du Président français sous prétexte de crise en Ukraine pour laquelle la France parait bien peu en capacité, fut avant tout motivée pour "s'entendre" sur le dossier malien.


A suivre...


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1500 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  6 Commentaire(s)
Mali : Vers un nouveau calendrier de la transition, des partis annoncent qu'ils ne reconnaitront plus les autorités dès le 25 mars
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Rolandk
Kiokiokiokio! Ça sent la manipulation venant de la prostituée de l'Europe appelée France et du club des vieux clowns appelé CEDEAO. Si le peuple malien dans son écrasante majorité soutient le gouvernement de transition, que peuvent faire ces soi disant parti politique à la solde de la mafia internationale? Vraiment ridicule. Tampiri
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
De quelle manipulation parles-tu ? Le vrai CLOWN, c'est toi qui passes tes journées à raconter ta haine, ton aigreur et tes frustrations personnelles sur la toile. Que peut faire de bon ta junte militaire illettrée pour le Mali ?Le vrai constat est qu'ils ont pris goût au pouvoir et qu'ils veulent y rester pour une longue période ! Quand on est militaire et qu'on n'est pas parvenu à protéger l'intégrité territoriale de son pays, on doit se questionner soi-même. Plus de deux ans qu'ils sont là, le terrorisme se porte bien là-bas. Le vrai rigolo, c'est bien toi.
 
 il y a 4 mois
jordanchoco2020
la majorité du peuple malien ou qlq plaisantins de ton espèces a quii on dit d'agiter un drapeau pour 1000 par jour, tu peux nous faire le bilan de cette junte depuis IBK la on peut plus dire c'est la faute d'IBK, c'est ca qui me fait tjrs rire avec les panafrica-cons ils font jamais au grand jamais leurs bilan révolutionnaire
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
De quels partis politiques parle-t-on ? 60 partis ? c'est la preuve que ce sont des partis composés seulement des membres de famille de chaque leader ?? Ces partis étaient là depuis 9 ans et le Mali s'enfonçait doucement doucement ?? Tchrrrr !! Si ce sont des partis corrompus et myopes à la manière du RDR et du FPI version AFFI, laissez les aboyer...On dirait que le nègre se complait dans sa posture d'éternel esclave ? Pour paraphraser Aristide Nkenda Nkenda : "il préfère le diable qui chie sur sa tête depuis des siècles (la France) et qu'il connaît...et il se méfie de l'ange (la Russie) qu'il ne connaît pas". Quelle pauvreté intellectuelle et comportementale !!!
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Mon cher Maiga, j'espère que vous vous apprêtez à sortir rapidement du fcfa. La banque de France qui vient de brûler à Chamalières, est une diversion pour ne plus fournir de billets fcfa au Mali et à la Centrafrique. Si vous continuez de dormir, vous allez voir ce que vous cherchez. La France qui est sans pitié pour des dirigeants nègres qui ne leur ont rien fait,...si vous ratez votre coup, on va vous réduire en bouillie. Le processus est irréversible...
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Si vous voulez jouer au dur, face á un pouvoir militaire qui est supporté par le peuple, GoÍta saura vous donner une reponse aussi DURE que le béton.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter