COMMUNIQUÉ
11 Février 2022
FMI
Côte d'Ivoire
 
 5263 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 
 
 
FMI
Côte d'Ivoire Economie
 
Côte d'Ivoire : Pour le FMI, « la croissance économique devrait rester robuste en 2022 ainsi qu'à moyen terme»

 Une équipe des services du Fonds monétaire international (FMI) dirigée par Luca Antonio Ricci a effectué une visite virtuelle des services aux autorités de la Côte d'Ivoire du 25 janvier au 3 février 2022 pour discuter des développements économiques récents et des perspectives économiques.


À l'issue de la visite virtuelle de la mission du FMI, M. Ricci a fait la déclaration suivante :


« Les services du FMI notent que, malgré la propagation du variant Omicron, le pic de nouveaux cas a été de courte durée, et les augmentations des cas graves et des hospitalisations sont restées limitées. En effet les autorités ont pu éviter la mise en place de mesures de confinement perturbatrices dans la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la COVID-19. Sur le front de la vaccination, des progrès ont été réalisés, avec plus de 8 millions de doses administrées à fin janvier. Les autorités prévoient d’accélérer la campagne de vaccination pour administrer 5 millions de doses supplémentaires avant fin février 2022.


« L'économie ivoirienne continue de montrer des signes de résilience face à la pandémie et d’une reprise soutenue en 2021. L'inflation a augmenté de manière significative en 2021, suite aux pressions inflationnistes internationales et, en grande partie, liée à l'inflation des prix alimentaires. Comme indiqué lors des consultations de 2021 au titre de l'article IV, la croissance économique devrait rester robuste en 2022 ainsi qu’à moyen terme.


« Eu égard aux risques, du côté positif, les perspectives à moyen terme pourraient bénéficier à la fois de la mise en œuvre d'un programme de réforme solide dans le cadre du Plan national de développement et de la découverte en 2021 de réserves supplémentaires de pétrole et de gaz. Dans le même temps, l'économie est soumise à des risques baissiers, tels que l'émergence de nouveaux variants de la COVID-19, les perturbations des chaînes d'approvisionnement mondiales, les tensions géopolitiques internationales, et le resserrement des conditions des marchés financiers mondiaux avec des conséquences néfastes pour les flux de capitaux vers les marchés émergents et les économies en développement.


« Les services du FMI et les autorités ivoiriennes ont convenu que l’une des priorités urgentes reste la nécessité d'améliorer la mobilisation des recettes intérieures. Ceci aiderait à financer les dépenses productives et sociales pour soutenir une croissance forte et inclusive, tout en préservant la viabilité macroéconomique et de la dette ainsi qu’en renforçant la résilience macroéconomique.


« La mission de consultation de 2022 au titre de l'article IV est provisoirement prévue pour avril 2022 et elle sera l'occasion de discuter plus en détails des perspectives économiques et de l'évolution des politiques.


« Les services du FMI souhaitent exprimer leur gratitude aux autorités ivoiriennes et aux autres parties prenantes pour les discussions productives et fructueuses. »


Les services du FMI ont tenu des réunions virtuelles avec le Premier Ministre Patrick Achi ; le Ministre et Secrétaire Général de la Présidence Abdourahmane Cissé ; le Ministre de l'Économie et des Finances Adama Coulibaly ; le Ministre du Budget et du Portefeuille de l’État Moussa Sanogo ; le Ministre du Plan et du Développement Nialé Kaba ; Le Ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance, du Renforcement des Capacités et de la Lutte contre la Corruption Epiphane Zoro Bi Ballo ; d’autres hauts fonctionnaires du gouvernement et de la BCEAO, des représentants du secteur privé et des partenaires au développement de la Côte d’Ivoire.

 
FMI
 
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour le FMI, « la croissance économique devrait rester robuste en 2022 ainsi qu'à moyen terme»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Ce sont les volumes des poches et comptes bancaires du clan RDR(rhdp) qui croissent et NON notre systeme économique. Notre "pissanci pharaon" a probablement ses amis á la FMI pour manipuler les chiffres pour nous faire croire que notre pas n'a aucune inquietude.....Nous nous sommes surendettés ENCORE. On ne dirait pas que nous avons eu le PPTE.... La croissance est palpable dans les pays comme: Rwanda , Cape-Vert, Sechelles, Botswana; Namibie,Ghana, Zambie.......; mais pas celle de la RCI....
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
Croissance ! croissance ! croissance ! Vous n'avez pas une autre chanson à nous servir là ??? Même le petit gros (GKS) fait la distinction entre PIB et PNB. Et puis, ces indicateurs macroéconomiques qui n'ont aucune réalité sur la vie de l'Ivoirien lambda, à quoi ça sert de nous ressasser ça ?? HÖÖÖPKÖÖ !! C'était avant qu'on prenait le FMI pour un organisme sérieux...maintenant c'est fini. On connaît la propagande mafieuse de ce machin appelé Fonds Mafieux International.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
mais srikah tu dis la croissance est palpable dans x pays mais c'est les memes indicateurs qui classe le ghana et la rci c'est valable pour ubiquismus mais la haine de voir que vous avez rien fait durant votre passage vous aveugle.c'est pourtant simple tout bon investisseurs prete a celui qui est de bonne foi vient avec un dossier de financment béton pas un gars qui se fait nommer boulager et achete une usine fulton fantome de cacao ou pas comme un soulard qui detourne les fonds destinés a la santé ...quand c'etait fhb qui empruntait ca vous posez pas probleme vous savez pourquoi le pont degaule porte ce nom pauvre plaisantins nous on avance vous allez financer votre CNT qui va meme vous regardez lol
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter