Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Des enseignants reprochent à Zadi Gnagna de se battre pour l'ensemble des fonctionnaires au détriment de sa corporation, sa mise au point
 

Côte d'Ivoire : Des enseignants reprochent à Zadi Gnagna de se battre pour l'ensemble des fonctionnaires au détriment de sa corporation, sa mise au point

 
 
 
 4072 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 07 mars 2022 - 11:33

Zadi Gnagna (Ph) 



Des enseignants reprochent à président de la plateforme des organisations syndicales, Théodore Zadi Gnagna de se battre pour l'ensemble des fonctionnaires au détriment des enseignants, sa propre corporation.


Ce dernier a tenu à faire une mise au point afin d’éviter des polémiques inutiles pouvant éloigner aux véritables revendications des syndicats au moment où les pourparlers pour le dialogue social s’ouvrent ce lundi avec la Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration, Mme Anne Désirée Ouloto.


 

Ci-dessous sa mise au point...


« Je lis depuis quelques temps, des commentaires de certains camarades enseignants qui me reprochent de me battre pour l'ensemble des fonctionnaires au détriment des enseignants, ma propre corporation. Certains ajoutent même que pour cette raison, il ne me ferait plus confiance parce que je privilégie les autres corporations qui ont déjà des avantages, des primes, que les autres corporations n'auraient pas. Bref, les camarades enseignants me comparent à un cordonnier mal chaussé qui néglige sa propre corporation au profit des autres familles d'emplois qui ont déjà tout. De telles critiques me brisent le cœur et même les bras m'en tombent. Est-il possible de lutter pour tous les fonctionnaires et ignorer les enseignants qui font plus de 70% des fonctionnaires ivoiriens? Peut-on se battre pour la réforme de la retraite sans que les enseignants n'en soient bénéficiaires? Peut-on dire que le stock des arriérés n'a pas profité aux enseignants qui représentent 80% des bénéficiaires? Sur les 58.000 restants, 43.000 sont enseignants. Pour nos perspectives de lutte, à qui profitera en premier une bonification de l'indice référentiel de base? N'est-ce pas les enseignants? Qui sont les fonctionnaires qui souffrent le plus le martyre au mois de décembre? Ne sont-ce pas les enseignants? Le 13e mois ne serait-il donc pas un pain béni pour nous enseignants? Arrêtez donc camarades de vouer aux gémonies vos leaders syndicaux qui ont la lourde charge de conduire les fonctionnaires vers des lendemains meilleurs. Arrêtez les comparaisons avec d'autres comparaisons dont on ne connaît pas toujours les réalités et avançons unis et solidaires car nous sommes tous fonctionnaires. Il faut également avoir à l'esprit que les enseignants ont toujours été des porte-flambeaux des luttes car nous sommes les phares de la société et c'est un privilège qu'on doit conserver. Et bien avant de mener ces luttes transversales, nous avons été à la tête de lutte sectorielle. A bas les moutons noirs! »



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Des enseignants reprochent à Zadi Gnagna de se battre pour l'ensemble des fonctionnaires au détriment de sa corporation, sa mise au point
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter