Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Depuis Abobo, Achi lance le projet PARU d'un montant de 155 milliards de FCFA financé par la BM appelle les populations à libérer des emprises
 

Côte d'Ivoire : Depuis Abobo, Achi lance le projet PARU d'un montant de 155 milliards de FCFA financé par la BM appelle les populations à libérer des emprises

 
 
 
 7278 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 mars 2022 - 14:05

Patrick Achi ce jeudi à Abobo



Abobo est l'une des plus grandes communes du District autonome d'Abidjan qui connaît des phénomènes d'inondation résultant de l'occupation anarchique de l'espace public et de l'insuffisance des ouvrages de drainage des eaux de pluie ainsi que du bouchage par les déchets solides des dispositifs d'évacuation des eaux pluviales.


Pour protéger les populations contre les risques d'inondation, le ministère de l'Assainissement et de la salubrité initie à travers le Projet d'assainissement et de résilience urbaine (PARU), financé par le Groupe de la Banque mondiale, des travaux de construction d'ouvrages des eaux pluviales dans le quartier d'Anonkoua-Kouté dans la commune d'Abobo.


Ces travaux de construction d'ouvrages de drainage s'inscrivent dans la première catégorie d'activités concernant les infrastructures et services pour atténuer les risques d'inondation. 


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Cette composante est mise en œuvre par le biais de 4 sous-composantes et concerne principalement le drainage urbain et travaux routiers associés.


Patrick Achi, Premier ministre et chef du gouvernement a lancé ce jour, sur l'espace au lac des Caïmans près de la cuvette dans le quartier de N'Dotré, en présence de Bouaké Fofana, ministre de l'Assainissement et de la salubrité et de plusieurs parterres de personnalités, le démarrage des travaux du PARU.


Patrick Achi a affirmé que ce projet va changer la qualité de la ville, le visage d'Abobo, la tranquillité des esprits Quelles que soient les conditions météorologiques annoncées.


Il a invite les acteurs du projet à une grande célérité et à une extrême rigueur dans l'exécution de leur mission, car le chef de l'Etat et le gouvernement attendent en effet que l'ensemble des travaux soient de qualité et réalisés dans les délais requis.


 

"Les besoins de nos populations sont grands et les espoirs légitimes. Ils ne pourront souffrir ni de déception ni de retard", a ajouté, le Chef du gouvernement. 


Les ouvrages qui seront construits sont destinés à rendre plus fluide l'évacuation des eaux fluviales ou usées. Selon lui, de leur parfaite écoulement dépend de leur efficacité.


"La préservation de votre environnement urbain et l'absence de tout dégât et tout débordement permettront leur efficacité. 


Trop souvent ces ouvrages sont encore le lieu de rejet d'ordures de tout sorte",a déploré, Achi.


Il a appelé les populations installées sur les emprises des ouvrages qui se construits à les libérer. 


"On n'est obliger lorsque vos maisons se trouvent sur l'endroit où l'eau va s'écouler, de les enlever, sinon elles vont faire un obstacle à l'écoulement des eaux. Daignez accepter quelques difficultés moyennant, bien sûr, indemnisation pour que l'ensemble du quartier puisse avoir une vie meilleure, une paix et un sommeil tranquille" a conclu, le Premier ministre. 


Dans le cadre de la mise en place du système de drainage des eaux pluviales de la ville d'Abidjan, ce sont près de 32 km de canalisations qui ont été déjà réalisés à Cocody et à Yopougon en 2021 à hauteur de 55 milliards de FCFA.


La première phase des travaux du PARU concerne la construction d'un réseau de drainage des eaux de pluie de 7759 mètres linéaires de canaux avec 13 ouvrages de franchissement que sont les dalots. Ces ouvrages permettront l'évacuation de 184 m3 d'eau par seconde.


La réalisation de ces travaux permettra de protéger près de 246 mille habitants des phénomènes d'inondation et contribuera à l'amélioration de la qualité du cadre de vie et à l'épanouissement d'au moins 121 mille femmes dans les quartiers d'Agouéto et de N'Dotré à Anonkoua-Kouté.


 

La seconde phase porte sur l'aménagement de 2 cuvettes et de 6000 mètres linéaires de voirie associée. La première cuvette située dans le quartier de N' Dotré d'une superficie de 10732 m2 abritera des terrains de sport comme les terrains de maracana, de basketball et un centre polyvalent pour les enfants et les jeunes.


Le coût total de ces travaux s'élève à 14 445 744 805 FCFA et devront être achevés dans un délai de 15 mois.


Touré Adama, Coordonnateur du programme durable a au nom de Coralie Gervais, Directrice des opérations de la Banque mondiale salué le démarrage du PARU. Selon lui, ce projet permet de développer des actions d'envergure suite aux inondations de juin 2018 et réduit la vulnérabilité des POPULATIONS ainsi que la gestion des déchets solides. Touré Adama a invité les populations à participer à la réalisation de ce projet. 


Bouaké Fofana, ministre de l'Assainissement et de la salubrité, a rappelé que son département a doté les villes de schémas directeurs d'assainissement et de drainage. Il a annoncé que le programme vient atténuer l'action du gouvernement pour lutter contre les risques d'inondation. 

Le ministre a avoué que la mise en place du PARU renforcera la résilience des populations car plusieurs sites feront l'objet de travaux. 


Selon lui, les réalisations qui vont être faites des gens partiront des communes de Cocody pour déménager dans la commune d'Abobo. 


Il a appelé les populations installées sur les sites des ouvrages d'accepter le sacrifice de partir volontairement et s'est enfin engagé pour le suivi des travaux.


Jeanne Peuhmon, premier adjoint au maire a salué ce projet qui rendra la commune zo, comme souhaité par feu Hamed Bakayoko. 


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Depuis Abobo, Achi lance le projet PARU d'un montant de 155 milliards de FCFA financé par la BM appelle les populations à libérer des emprises
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter