Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Lutte contre les trafics dans le golfe de Guinée, des exercices conjoints mettent fin de l'opération Obangame 2022
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre les trafics dans le golfe de Guinée, des exercices conjoints mettent fin de l'opération Obangame 2022

 
 
 
 2516 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 18 mars 2022 - 17:10

Fin des exercices Obangamé express 2022 ce vendredi à la base navale de Loccodjro (Ph KOACI)


Le rideau est tombé sur les exercices Obangamé express 2022 et rendez-vous est pris pour l’an prochain. Les six jours d’exercices maritimes dans le golfe de Guinée ont été d’une intensité remarquable. Aucune administration de l’Action de l’Etat en mer (AEM) n’a voulu se compter l’évènement.


Tester l’interopérabilité des administrations de l’AEM et renforcer les capacités opérationnelles des différents dispositifs établis, tels étaient les objectifs à atteindre selon le Capitaine de Vaisseau-Major Yeman S. Achille, Chef du bureau Opérations du Vice-Amiral Celestin Nguessan Kouame Chef d’Etat-major de la Marine nationale.


Ce jeudi 17 mars 2022, les autorités militaires de la Marine nationale font le point des activités à la base navale de Loccodro à Attécoubé, comme sur place constatée par KOACI.


« Obangame 2022 est en train de s'achever et de mon point de vue, il a été un succès. Je salue à mon humble niveau le professionnalisme du COM Abidjan (que j'ai vu en action), du COM San Pedro, des patrouilleurs et des différents officiers de liaison. Je salue l'action du comité d'organisation qui a facilité la nôtre », s’est félicité le Capitaine de Corvette Anoman Letchi directeur des exercices.    


 

Pendant toute la durée des exercices Obangamé express 2022, une   plateforme de partage d’informations a permis aux différents acteurs de s’évaluer et se parfaire dans la collecte et le partage des données sensibles entre les principaux acteurs dans un cadre de rigueur professionnelle.


La problématique de la coordination des moyens et des compétences des différentes administrations sectorielles est le gage d'une AEM ivoirienne plus dynamique et productive. Quant à l’organisation d’Obangamé, la coexistence des compétences et des statuts souvent différents n’ont pas été fort heureusement des facteurs d’infortunes dans la courroie de distribution opérationnelle depuis le 11 jusqu’au 18 mars 2022.


Cependant, la Marine nationale, la Gendarmerie nationale, la Police nationale, la DGAMP, la DAP, la Douane, le CIAPOL etc. ont certes des méthodes différentes et mêmes évolutives, mais pour mener à bien les exercices Obangamé express, conformément à une coordination préétablie par la firme régionale, chacun est appelé chaque fois à adapter ses ficelles à l’effet d’atteindre l’objectif requis et faire de l’AEM ivoirienne une réalité opérationnelle.


Pendant Obangamé, certaines des missions exercées s'opèrent à terre, en particulier au sein des Centres Opérationnels. Dans ce cas, des personnels ne changent pas de milieu. Mais l’embarquement à bord des patrouilleurs pour les exercices pratiques en mer demeure manifestement des cas d’épreuve. C'est le cas notamment des missions contre la pêche INN, le narcotrafic, la piraterie, etc. « Ce sont les aléas de la mission » a répondu un personnel revenu de la mer.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


« J’ai noté et apprécié la coexistence qui a prévalue entre les différentes administrations durant cet événement multinational.

Certes, dans la pratique, de multiples points restent à évaluer, surtout ceux qui concernent la coordination des actions, la complémentarité, et la qualité des communications au triple niveau : Marine nationale, interadministrations nationales, et internationales », s’est réjoui le Capitaine de Corvette Cédric Allo, M. commandant le Patrouilleur le Cf Sekongo. Les Marines du golfe de Guinée ont intensément collaboré pendant deux semaines et chacun s’en tire avec des acquis de taille.

 


Jean Chrésus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Route de Grand Bassam, preférez vous payer 1000 et prendre l'autoroute pour gagner du temps ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Evasion à la MACA, le ministre de la justice a-t-il eu raison de limo...
 
3217
Oui
79%  
 
747
Non
18%  
 
122
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lutte contre les trafics dans le golfe de Guinée, des exercices conjoints mettent fin de l'opération Obangame 2022
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter