Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Organisation d'une cérémonie d'hommage à Ouattara, suite à la sortie du Roi Tanoé, les organisateurs « Cette attitude du président de la chambre est dommage et honteuse »
 

Côte d'Ivoire : Organisation d'une cérémonie d'hommage à Ouattara, suite à la sortie du Roi Tanoé, les organisateurs « Cette attitude du président de la chambre est dommage et honteuse »

 
 
 
 9656 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 09 avril 2022 - 14:17

Nanan N'Gaza IV et les chefs coutumiers (Ph KOACI)


Des chefs coutumiers ont décidé d’organiser une cérémonie d’hommage au chef de l’Etat Alassane Ouattara, le 9 avril 2022 pour lui exprimer leur gratitude suite à la loi de 2014 portant statut des rois et chefs traditionnels que ce dernier a fait adopter.


Fort de cela, le conseil supérieur des chefs coutumiers de Côte d'Ivoire avait prévu d'organiser une cérémonie d’hommage à Alassane Ouattara le 9 avril 2022 au Palais de la culture de Treichville pour rendre un hommage au Chef de l’Etat.


À l’évidence, cette cérémonie d’hommage sera sans nul doute reportée du fait des incompréhensions entre la chambre des rois et chefs traditionnels dirigée par le Roi Amon Tanoé et les organisateurs de cette journée d’hommage à Alassane Ouattara.


En effet, lors de sa dernière sortie, devant la presse, le Roi Amon Tanoé, président de la chambre des rois et chefs traditionnels s’est désolidarisé de l’initiative des organisateurs de la journée d’hommage à Alassane Ouattara.


Si Nanan N’Gaza IV, chef de la tribu Assané dans le Moronou et son groupe, affirment avoir tenu informé le président de la chambre des rois et chefs traditionnels de la tenue de cette cérémonie, la dernière réaction de Nanan Amon Tanoé, traitant les organisateurs de cette cérémonie de reconnaissance à Alassane Ouattara de « dissidents » en dit le contraire.


Cette sortie inattendue du Roi des N’Zima a suscité des réactions de la part des organisateurs de la journée d’hommage à Alassane Ouattara.


 

L’un des hauts dirigeants du conseil supérieur des chefs coutumiers de Côte d'Ivoire, dont nous allons taire le nom pour l’instant a voulu faire la part des choses. Pour lui, il est important de dissocier les attributions des chefs des communautés à celles de la chambre des rois et chefs traditionnels.


« Cela fait vraiment pitié de voir une institution tomber si bas, ou alors il ignore le contenu de la loi qui fonde la chambre des rois et chefs traditionnels dont il est président, car à ma connaissance, les chefs des communautés ne font pas partie de la chambre des rois et chefs traditionnels alors d'où vient-il que ceux-ci puissent être traités de dissidents vu qu'ils ne font même pas partis de la chambre or pour rentrer en dissidence, il aurait fallu que les chefs des communautés en soient membres. », affirme-t-il.


Selon ce membre des organisateurs de la cérémonie d'hommage à Alassane Ouattara, la réaction de Nanan Amon Tanoé est hasardeuse. Il s’interroge de ce fait sur les réelles intentions du président de la chambre des rois et chefs traditionnels.


« D'où vient cette sortie vraiment hasardeuse du roi et président de la chambre qui est une institution respectée et connue, est-ce une façon de dire à toute l'opinion publique nationale et internationale, qu'il n'y a plus de sérénité en leur sein ? Mais si tel est le cas qu'il exprime cela clairement à ses membres, mais vouloir à tout prix y entraîner une organisation des chefs de communautés qui n'ont rien à voir avec leur palabre interne et qui veulent tout simplement honorer le président de la République pour avoir signé un décret dont seuls les membres de la chambre en sont bénéficiaires, il choisit ce moment que nous voulons très solennel pour semer la confusion volontairement dans l'opinion publique afin de ne pas rendre hommage au chef de l'Etat. Personnellement, je trouve cela grave pour un président d'une institution et de surcroît, un roi qui, s'il est vraiment digne de ce poste, devrait prôner l'unité et promouvoir la cohésion au tour des actions du chef de l'Etat que d'être un saboteur des belles initiatives qui aident à mettre en valeur tous les efforts visibles du chef de l'Etat. », a-t-il renchéri.


« Cette attitude du président de la chambre est vraiment dommage et honteuse. Qu'il sache que sa sortie dans les médias, ne concerne pas le conseil supérieur des chefs coutumiers de Côte d'Ivoire, et est souhaitable que tout roi et président de la chambre qu'il est, fasse preuve de courage afin de revoir sa copie. », ajoute celui qui est membre du groupe des organisateurs de la journée d’hommage à Alassane Ouattara.


Aussi, du côté des organisateurs de la cérémonie d’hommage à Alassane Ouattara, on se pose la question de savoir quel est le problème du président de la chambre qui semble à l’évidence s’opposer contre une cérémonie d’hommage au Chef de l’Etat, à travers sa déclaration.


 

Répliquant à la sortie du président de la chambre des Rois et chefs traditionnels, les organisateurs font savoir qu’il n’y a pas de mal à rendre hommage au président de la république. Ils font savoir aussi que selon l’article 16 de la loi organique, le mandat du président de la chambre des rois Nanan Amon Tanoé est terminé depuis le 2 octobre 2021 et qu’il est là pour expédier les affaires courantes en attendant la nomination d’un autre.


« Si une autre structure décide de magnifier le président de la République alors que lui (Amon Tanoé Ndlr) ne l’a pas fait depuis sa nomination en 2014, alors quel est le problème ? C’est le président de la République qui doit nous faire savoir de ne pas le magnifier sinon nous tous, on sait que le mandat du président de la chambre est terminé, il ne doit plus se représenter », réplique une source bien introduite au sein des organisateurs de la cérémonie d’hommage à Alassane Ouattara.


Enfin, nous apprenons que la cérémonie d’hommage des chefs coutumiers à Alassane Ouattara prévue ce samedi 9 avril 2022 est reportée à une date ultérieure, compte tenu des derniers réglages et de la volonté du chef de l’Etat Alassane Ouattara, lui-même de prendre part à cet événement.


Jean Chrésus, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Organisation d'une cérémonie d'hommage à Ouattara, suite à la sortie du Roi Tanoé, les organisateurs « Cette attitude du président de la chambre est dommage et honteuse »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Joperfal
Qu'est ce qui empêche la chambre des rois à prendre leurs cartes de membres Rdr ou rhdp ? Ils sont nourris par Ouattara. Quel service peuvent-ils rendre à la nation si ce n'est seulement de rendre hommage à leur bienfaiteurs. N'importe quoi
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Quand on force l'amour des ivoiriens, ça ne peut que donner un tel bordel. Comme quoi, il est plus facile d'être aimé que de se faire aimer (Bernard Dadié). C'est la, toute la différence entre Gbagbo et l'autre là.
 
 il y a 7 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter