Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Laurent Despas : « En nommant un Vice-président, Alassane Ouattara entend rassurer l'ensemble de la Côte d'Ivoire et au-delà »
 

Côte d'Ivoire : Laurent Despas : « En nommant un Vice-président, Alassane Ouattara entend rassurer l'ensemble de la Côte d'Ivoire et au-delà »

 
 
 
 14096 Vues
 
  7 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 20 avril 2022 - 09:58

Tiémoko Koné ici au côté de Pierre Fakhoury et de son épouse mardi à Yamoussoukro



La nomination hier du gouverneur de la Bceao à la vice-présidence de la République apparait comme un ouf de soulagement pour tous ceux qui craignaient un scénario catastrophe en cas de vacance du pouvoir. C'est en tout cas l'intuition de Laurent Despas.


"L'absence de Vice-président posait un problème aussi bien politique qu'il était source de débat en tout genre, de toute sorte de paranos, de craintes en cas de vacance du pouvoir. Par la décision de nommer un Vice-président qui était attendue depuis la démission de Duncan en 2020, Alassane Ouattara entend, selon moi, rassurer l'ensemble de la Côte d'Ivoire et au-delà. L'exercice du pouvoir en cas d'absence du Président de la République est désormais clarifié, il sera confié à Tiemoko Koné.", nous explique Laurent Despas.


 

Le fondateur de KOACI ajoute que le choix porté sur Tiemoko Koné pour assurer la fonction de dauphin constitutionnel ne revêt pas du hasard.


Laurent Despas : "Au-delà de sa sagesse, de son intégrité, de son expérience et de son réseau, Tiemoko Koné est un homme lige du Président Ouattara à qui il voue une admiration et un dévouement sans faille, pour preuve, il n'a pas hésité à quitter son poste de Gouverneur de la Bceao pour revenir en Côte d'Ivoire, ce qui n'est pas rien, car il était encore en poste jusqu'en 2026. Par ailleurs, un point essentiel m'apparait clair, ce n'est pas lui qui posera problème aux schémas du Président en cherchant à se positionner sans qu'on le lui demande, ou en magouillant par derrière avec l'opposition, et ça, c'est un confort non négligeable pour Alassane Ouattara qui pourrait retrouver, avec Tiemoko Koné revenu auprès de lui à Abidjan, un compagnon fidèle de pouvoir, un solide collaborateur de haut niveau, après la perte d'Amadou Gon Coulibaly sans compter qu'ils ont, tous deux, le même ADN de banquiers centraux".


Pour rappel, depuis la modification constitutionnelle de mars 2020, le Vice-président est choisi par le Président de la République en accord avec le parlement, en application de l'article 55. En cas de vacance du pouvoir, il assure le poste de Président de la République sans pouvoir modifier la Constitution, changer de premier ministre et de gouvernement et sans pouvoir nommer un Vice-président.


Nommé hier par Alassane Ouattara, après acceptation du Parlement, Tiémoko Koné prêtera serment ce mercredi 20 avril 2022, en fin de matinée au palais présidentiel d'Abidjan, avant d'entrer officiellement en fonction.



Amy Touré


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  7 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Laurent Despas : « En nommant un Vice-président, Alassane Ouattara entend rassurer l'ensemble de la Côte d'Ivoire et au-delà »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
k
Analyse brillante de Laurent Despas, ça fait du bien de le relire, ça faisait longtemps. Il a tout compris je pense, Ado n'a pas fait ce choix au hasard, il fallait effectivement rassurer les nordistes et baliser avec un homme d'un haut rang et sans casseroles, c'est également mon sentiment.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
ROKY
Tout est dit, on est rassuré car tout est clair, si ado casse la pipe ou choisit de se retirer, on ne sera pas dans la mouize, koné assuera l'interim la présidence jusqu'à de nouvelles elections. Aussi le pr pourra se décharger un peu sur lui pour les affaires financières, ça déchargera aussi achi
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Onidas
Très bon papier, rien à redire. Merci à Tiemoko Koné d'avoir accepter de quitter son poste de Gouverneur pour nous aider ici. C'est louable. Onidas
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
LICOUL2000
Nous sommes vraiment rassurés. On avance.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
THOMAS
Mr Despas a ce don de tout bien résumer en quelques phrases, il a un esprit de synthèse unique parmi les observateurs du pays, toujours juste depuis que je le suis.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
SRIKABLA
Laurent Despas dit sa vérité mais pas la VÉRITÉ. é
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
baryond
Cette nomination ne rassure personne et n'augure pas de lendemains meilleurs pour la RCI. Le pouvoir est djoulatisé. Il faut maintenant etre un camara, koné, coulibaly ou traoré pour etre compétent dans ce pays et pourtant la réalité est toute autre. Et cela crée un ressentiment chez les autres, alors que de tout temps l'équilibre a toujours été respecté. Allons seulement nous-a-t-il dit lors de la campagne de 2020.
 
 il y a 5 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter