COMMUNIQUÉ
24 Avril 2022
Ministère de l'Agriculture CI
Côte d'Ivoire
 
 4439 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 
 
 
Ministère de l'Agriculture CI
Côte d'Ivoire Economie
 
Côte d'Ivoire : Campagne sucrière 2021-2022, plus de 110.000 T enregistré, Adjoumani sans détour « le Président Alassane Ouattara a vu juste… »

Une production record de 112.324 Tonnes, telle est la performance réalisée par la Société Sucrière SUCAF. L’annonce a été faite ce vendredi 22 avril 2022, à Ferkéssedougou, à l’occasion de la fête marquant la fin de la campagne sucrière 2021-2022, par son Directeur Général, Jean Pierre Champeaux.


Cette performance enregistrée grâce à la politique initiée par le Gouvernement ivoirien laisse entrevoir des meilleures perspectives pour la filière sucre en Côte d’Ivoire.


En effet, afin d’apporter une réponse aux difficultés des entreprises sucrières et parvenir à l’autosuffisance en sucre, les acteurs de l’industrie sucrière de Côte d’Ivoire ont signé le 1er mai 2021 un contrat-plan avec le Gouvernement. L’objectif de ce contrat–plan, est d’accroître la production du sucre et améliorer la compétitivité du secteur sucrier. Les résultats de ce partenariat ont été présentés au cours de cette fête organisée par les acteurs en présence du Premier responsable du secteur agricole ivoirien, Monsieur Kobenan Kouassi ADJOUMANI, Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural. Selon les chiffres donnés par la Direction Générale, sur un objectif fixé de 125.000 Tonnes pour la campagne en cours, la production actuelle est estimée à 112 324 Tonnes et également à 1.151.000 Tonnes de canne. Une production jamais égalée aux dires de Jean-Pierre Champeaux DG de SUCAF.


Pour le Ministre d’Etat, Kobenan Kouassi ADJOUMANI, cette performance est le résultat de la politique initié par le Président de la République, Alassane OUATTARA afin de redynamiser la filière sucre en Côte d’Ivoire.


« Alors qu’en 2021, la production, envoisinait 99.116 Tonnes, aujourd’hui, nous sommes à 111.000 Tonnes et au-delà. » affirme-t-il.


« S.E.M le Président de la République, Alassane OUATTARA, a vu juste en acceptant de vous accorder des faveurs car il a su toucher du doigt les réalités des sucriers et il a également porté des réponses idoines aux sucriers de Côte d’Ivoire. Il connait vos difficultés, il sait également que la filière sucrière traverse des moments difficiles en raison de la pandémie à Covid-19 avec la hausse des coûts des engrais » ajoute-t-il


« Je voudrais lui rendre un hommage car il a su trouver des solutions aux problèmes du secteur afin de sauver des emplois et réaliser par la même occasion l’autosuffisance en sucre. » Conclu-t-il.


L’industrie sucrière ivoirienne est confrontée à des problèmes de compétitivité qui sont notamment liés à des coûts de production élevés, aux conditions climatiques moins favorables, à la petite taille des usines, aux nouvelles maladies et à la fraude.


Le Président Alassane OUATTARA ,en 2021, a instruit le Gouvernement à l’effet de trouver des solutions durables. C’est dans cette dynamique que le Gouvernement a initié les Contrat-plans avec les entreprises sucrières.


Rappelons que la Côte d’Ivoire a créé dans les années 1975 des complexes sucriers qui ont permis de générer des emplois stables et impulser un développement régional permettant de participer à la stratégie de souveraineté alimentaire du pays.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Campagne sucrière 2021-2022, plus de 110.000 T enregistré, Adjoumani sans détour « le Président Alassane Ouattara a vu juste… »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter