Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Le ministre KKB écoeurė face aux chefs baoulé d'Abidjan : « D'un côté on reconnait la reine, de l'autre c'est le fils »
 

Côte d'Ivoire : Le ministre KKB écoeurė face aux chefs baoulé d'Abidjan : « D'un côté on reconnait la reine, de l'autre c'est le fils »

 
 
 
 8578 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 19 mai 2022 - 18:38

KKB ce jeudi à Abidjan (ph KOACI)



Le ministre de la Réconciliation et de la cohésion nationale, Kouadio Konan Bertin dit KKB, a échangé, ce jeudi 19 mai 2022, avec les chefs baoulé résidents à Abidjan et banlieues. La rencontre qui a eu pour cadre l'hôtel du district au Plateau est une initiative de ces têtes couronnées ressortissants du grand V baoulé.


À en croire leur Secrétaire général, en l'occurrence Nanan Kouassi Nestor, il était important pour eux de rencontrer le ministre KKB pour le féliciter de vive voix après sa reconduction au gouvernement et manifester, dans le même temps, leur gratitude au chef de l'État Alassane Ouattara pour la confiance qu'il a renouvelée en leur "fils" KKB en le maintenant au ministère de la Réconciliation et de la cohésion nationale.


" Notre fils, KKB a été maintenu au ministère de la Réconciliation. C'est la preuve que le président Alassane Ouattara reconnait au peuple baoulé les valeurs du dialogue, du pardon et surtout de paix. Nous avons invité KKB pour lui dire que nous sommes fiers de lui et profiter du moment pour lui prodiguer nos sages conseils et lui apporter nos soutiens et nos bénédictions, afin qu'il réussisse la mission qui lui a été confiée. Nous sommes donc disposés à l'accompagner et à l'aider", a-t-il indiqué. Prenant la parole à son tour, le ministre KKB s'est dit honoré par la démarche de ses parents. Pour lui, cette initiative est la preuve qu'il n'est pas seul dans la mission de réconciliation que lui a confiée le président Alassane Ouattara.

" Chers parents, chers chefs, vous voir ce matin me réconforte. Je sais désormais que j'ai du soutien", a-t-il dit d'entrée. Continuant son intervention, le ministre de la Réconciliation et de la cohésion nationale a dit mesurer l'immensité de la tâche qui l'attend, à commencer par le royaume baoulé où les chefferies sont l'objet de déchirement et de division sans précédent depuis quelques années.


 

" Ma mission est grande, je le sais, mais nous sommes au travail et l'un des défis qui nous attend, c'est de ramener la paix dans le royaume baoulé. Quand je regarde les déchirements dans les chefferies baoulé, je suis écœuré. Le royaume est divisé. D'un côté, on reconnait la reine, de l'autre, c'est le fils. À Yamoussoukro certains sont avec Augustin Thiam, d'autre avec l'autre. Le RHDP à ses chefs et le PDCI aussi. Que de contestations à n'en point finir. Pourtant, chez nous les baoulé, une fois que tu es chef, c'est pour toute la vie. Il faut que cela s'arrête", a déploré KKB.


Il a, à ce sujet, annoncé une mission dans le royaume baoulé pour essayer de ramener la cohésion et la paix.


" Quand je vois tout ce qui se passe, je dis qu'on a du travail à faire. Chers parents, je suis venu vous confier mon ministère. Si j'échoue, c'est vous qui avez échoué. Ma joie est grande d'être à ce rendez-vous. Un nouveau soleil va se lever, car partout où il y a encore des problèmes, il faut qu'on les règle. Si nous sommes solidaires, nous aurons une communauté forte et par ricochet, une nation forte", a ajouté le ministre KKB.


 

Notons qu'au cours de cette rencontre, selon les organisateurs, ce sont 250 chefs baoulé vivant à Abidjan et banlieues qui ont fait le déplacement au Plateau pour témoigner leur fierté au ministre de la Réconciliation et de la cohésion nationale.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Miss CI 2022, Bebi Philip a-t-il bien fait de s'en prendre aux autorités en public?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Les occidentaux tentent-ils d'imposer l'homosexualité dans nos modes...
 
2182
Oui
76%  
 
622
Non
22%  
 
53
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le ministre KKB écoeurė face aux chefs baoulé d'Abidjan : « D'un côté on reconnait la reine, de l'autre c'est le fils »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter