Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Accidents de circulation au pays, ¾ des véhicules impliqués sont sans visite technique
 

Côte d'Ivoire : Accidents de circulation au pays, ¾ des véhicules impliqués sont sans visite technique

 
 
 
 2464 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 19 juin 2022 - 12:36

Ibrahima Koné, directeur général de Quipux à Cocody (Ph KOACI)


Selon les derniers chiffres communiqués par la Commission spéciale de suspension et de retrait de permis de conduire en début du mois de juin 2022, les voitures de particuliers dites « personnelles » sont les plus impliquées dans les accidents de la circulation avec 43 % contre 23 % pour les motos ou cyclomoteurs et 10% pour les minicars communément appelés « Gbaka ».

 

L’imprudence des conducteurs est l'infraction majeure relevée avec un taux de 29 % contre la conduite en état d’ivresse qui s'élève à 25 % et 17 % pour la vitesse excessive. Ces accidents ont eu lieu pour la majorité à Abidjan avec un taux de 71 % contre 17 % en agglomération à l'intérieur et 13 % hors agglomération à l'intérieur du pays. Les accidents de la route, c’est en moyenne 600 morts et 13 000 blessés, chaque année, en Côte d’Ivoire.

 

Au cours d’une rencontre sur la question liée à la vidéoverbalisation en Côte d’Ivoire, organisée par l’union des blogueurs de Côte d’Ivoire (UNBCI) le 17 juin 2022 à Cocody, Ibrahima Koné, directeur général de Quipux-CI a fait savoir que sur les dix dernières années, les accidents ont un taux de progression moyen de 30 % en Côte d’Ivoire.

 

Au cours des échanges, lbrahima Koné a révélé « qu’en Côte d'Ivoire 3/4 des véhicules en circulation n'ont pas de visite technique » ajoutant que les accidents sont les principales causes de décès pour les moins de 30 ans en Afrique.

 

Le directeur de Quipux Afrique a, dans son intervention fait l’inventaire de la situation sécuritaire dans le transport en Côte d’Ivoire avant l’implémentation des solutions de la structure qu’il dirige et montrer les problèmes résolus par la mise en œuvre de ces nouveaux systèmes à savoir la vidéo verbalisation pour limiter les violations des codes de la route, réduire les accidents et préserver les vies des citoyens.

 

Il a par ailleurs révélé que trois-quarts (¾) des véhicules en circulation en Côte d’Ivoire n'ont pas de visite technique.

 

Il a tout de même fait savoir que sa structure est aujourd’hui capable de vidéo verbaliser le non-respect des feux rouge, le téléphone au volant, les excès de vitesse et depuis le mois d’avril elle a la capacité et la possibilité de vidéo verbaliser les violations des sens interdit.


 



Cliquez pour agrandir l'image  
 

 

Enfin, pour Monsieur Ibrahima Koné, tous ces efforts consentis répondent à un objectif, celle de sauver des vies tout en se dotant d’outils pour plus de transparence et aider à lutter contre la corruption pour faire changer les comportements.

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Accidents de circulation au pays, ¾ des véhicules impliqués sont sans visite technique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article