Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Imbroglio au RHDP du Gôh, Djédjé Bagnon annonce une visite d'État à Gagnoa, Abel Djohoré rétorque: « C'est pas vrai »
 

Côte d'Ivoire : Imbroglio au RHDP du Gôh, Djédjé Bagnon annonce une visite d'État à Gagnoa, Abel Djohoré rétorque: « C'est pas vrai »

 
 
 
 3899 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 29 septembre 2022 - 11:09

Abel Djohoré après sa rencontre avec la presse (ph KOACI) 



Le samedi 24 septembre 2022, le Président du Conseil d'Administration de la SODEXAM Abel Djohoré Gbakayoro, a eu un entretien avec la presse à son domicile de Gagnoa. Profitant de cette occasion, il a, comme rapporté par une source sur place, donné une réponse au président du conseil régional du Gôh Joachim Djédjé Bagnon qui annonce à tout va, une éventuelle arrivée du chef de l'État Alassane Ouattara dans la région du Gôh.


« Si le Président de la République doit venir à Gagnoa, il y a des canaux respectés et respectables qui sont là qui doivent annoncer son arrivée. On ne peut pas empêcher chacun de nous, de prendre des initiatives, mais la logique aurait voulu quand même que tu informes les autres cadres. Si le chef de l'État doit venir à Gagnoa en visite officielle, il y a le préfet qui est un canal non négligeable qui est le représentant de l'exécutif à Gagnoa. Donc le préfet doit en avoir la primeur. C'est comme ça que ça se fait d'habitude. On a désormais un Ministre Gouverneur qui doit être informé pour dire que le président de la République arrive. On a un membre du Gouvernement, Belmonde. Mais tous ceux-là ne sont pas au courant de l'arrivée. Mais il y a quand même des dispositions. Pour le moment, je considère ça comme des rumeurs. Il n'y a que lui seul qui en parle à Gagnoa. L'arrivée du Président de la République à Gagnoa n'est pas dans l'agenda de la Présidence en ce moment précis. Maintenant, s'il y a des gens qui veulent s'accrocher à ça, libre à eux.


C'est-à-dire, on s'obstine. Le président vient. Le président va venir. On dit le président va venir. Ça répond à quoi ? Et si vous suivez bien le raisonnement, c'est juste après les élections départementales où la liste que ce dernier a sponsorisée, fabriquée, positionnée et financée, a été broyée qu'on lance l'arrivée du Président de la République. Ça répond à quoi ? Quel est l'objectif ? » s'est-il interrogé.


 

Répondant à tous ceux qui pensent qu'il est celui qui s'oppose à cette éventuelle arrivée du Président de la République à Gagnoa, Abel Djohoré fait savoir que « S'il y a des gens qui doivent applaudir et prier tous les Dieux pour que le Président de la République vienne chez nous, c'est moi parce que c'est mon patron. Donc c'est nous qui prions les Dieux pour être avec lui tous les jours parce que quand il vient, c'est le développement qu'il amène. Donc c'est nous qui souhaitons cela. Ce ne serait donc pas bien que ça soit nous qui sommes opposés à sa venue. On ne peut pas être opposé à la venue de mon Chef. Pourquoi ? Je dis simplement que tel que ça se présente, ce n'est pas vrai. »


Revenant sur les photos de la récente rencontre probable du président du conseil régional du Gôh Joachim Djédjé Bagnon avec le Président Alassane Ouattara qui sont devenues virales sur les réseaux sociaux, le PCA de la SODEXAM Abel Djohoré Gbakayoro, a affirmé sans ambages que ce sont des photos qui datent de 2012.


« Pourquoi vous vous laissez prendre par le jeu de la manipulation ? Allez bien dans les archives, ce sont les photos de 2012. Au moment où il les a publiées, le Chef de l'État était en France. À quel moment il a reçu qui ? Rire. Pourquoi je mets la rencontre en doute ? Quand celui dont vous parlez a rencontré le Président de la République, c'était en 2012. C'était le même costume, les mêmes habits. Il le rencontre il y a moins d'un mois, ils ont porté les mêmes habits. Donc le Président, il ne change pas d'habits quoi ? » s'est-il interrogé et d'expliquer que « Quand le Président de la République doit aller dans un département ou dans une région, le ministre de l'Intérieur convoque préalablement les cadres, les membres du Gouvernement et le préfet de la région en vue de les informer. Dès lors, les préparatifs de son arrivée sont entamés. Mais pour ce prochain voyage du Président Alassane Ouattara à Gagnoa, rien de tout cela n'est fait. Sauf que le président du conseil régional, Joachim Djédjé Bagnon, a lui seul convoqué les chefs traditionnels, les jeunes et les élus pour leur en parler. »


 

Telle est la démarche que fustige le PCA de la SODEXAM Abel Djohoré Gbakayoro.



T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Imbroglio au RHDP du Gôh, Djédjé Bagnon annonce une visite d'État à Gagnoa, Abel Djohoré rétorque: « C'est pas vrai »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Vraiment pathétique de voir ces mendiants du restaurant de se donner en spectacle !
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter