Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Le Général Vagondo annonce l'élaboration en cours de la Politique Nationale de Gestion Intégrée des frontières terrestres, maritimes et aériennes pour la lutte contre le terrorisme
 

Côte d'Ivoire : Le Général Vagondo annonce l'élaboration en cours de la Politique Nationale de Gestion Intégrée des frontières terrestres, maritimes et aériennes pour la lutte contre le terrorisme

 
 
 
 4795 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 18 octobre 2022 - 15:54

Vagondo ce mardi à l'ouverture du salon Abidjan border forum (ph KOACI)




L'ouverture de la première édition de « Abidjan Border Forum » organisé par la Commission Nationale des Frontières de la Côte d'Ivoire, (CNFCI) a eu lieu aujourd'hui à Abidjan. Les travaux débutent ce jour et prennent fin jeudi prochain.

Représentant le Premier ministre, Jérôme-Patrick Achi, Président de la Commission Nationale des Frontières de la Côte d'Ivoire, Général de corps d'armée, Vagondo Diomandé, ministre de l'Intérieur et de la sécurité, a annoncé l'élaboration en cours de la Politique Nationale de Gestion Intégrée des frontières terrestres, maritimes et aériennes ivoiriennes qui permettra à la Côte d'Ivoire de disposer définitivement d'un outil référentiel performant qui apportera les réponses adéquates à court, moyen et long terme sur la question des attaques de terroristes dont le principal objectif est de mettre la main sur les sites aurifères du Pays pour approvisionner le trafic de l'or.


Plusieurs délégations venues des pays voisins de la Côte d'Ivoire prennent part à ce forum dont le thème central est «Frontière et sécurité collective ». Le ministre de l'Intérieur a exprimé ses salutations chaleureuses et ses vifs remerciements pour leur présence très distinguée à ce Forum.


Les problématiques auxquelles renvoie la gestion des frontières sont de plus en plus préoccupantes pour les Gouvernements en Afrique. En Côte d'Ivoire, les attaques terroristes enregistrées il y a quelques mois à la frontière nord avec le Burkina Faso ont obligé le Gouvernement ivoirien, notamment le ministère de l'Intérieur et de sécurité à réagir rapidement en prenant des mesures sécuritaires qui se sont avérées satisfaisantes.


Selon le Général Vagondo, cette situation a permis de vite comprendre que l'éradication de la menace terroriste dans les espaces frontaliers, doit s'appuyer sur une approche holistique, qui prend en compte fondamentalement la question de la cohésion sociale et du développement socio-économique dans ces aires géographiques.


 

« Mon département ministériel a-t-il, avec l'appui de partenaires au développement mis en place un Programme spécial dénommé Programme de Gestion des Frontières de la Côte d'Ivoire, qui prend en compte ces réalités et qui a permis d'apporter des réponses dans l'immédiat, aux problèmes soulevés par cette situation sécuritaire », a-t-il mentionné.


Selon lui, l'élaboration en cours de la Politique Nationale de Gestion Intégrée des frontières terrestres, maritimes et aériennes ivoiriennes permettra à la Côte d'Ivoire de disposer définitivement d'un outil référentiel performant qui apportera les réponses adéquates à court, moyen et long terme sur la question.


Il est convaincu que cette activité arrive au meilleur moment, pour donner un cadre de réflexion, d'échanges et de partages aux acteurs frontaliers étatiques et non étatiques, afin de mieux adresser les enjeux et défis aux frontières.


«Je voudrais saisir par ailleurs cette tribune, pour exprimer ma pleine gratitude à tous les partenaires, les entreprises et organisations qui accompagnent techniquement et financièrement le Secrétariat Exécutif de la Commission Nationale des Frontières dans cette belle aventure. Je voudrais une fois de plus, remercier l'Union Africaine, tous les Partenaires au développement ainsi que les Participants à ce forum pour leur présence et leurs appuis tout en souhaitant pleins succès à « Abidjan Border Forum » », a conclu, le Général Vagondo Diomandé.


Diakalidia Konaté, Secrétaire exécutif de la CNFCI et Commissaire général du Forum a annoncé qu'il est prévu à l'occasion de cette première édition des conférences, des expositions et animations de stands, des panels, des rencontres B to B, des communications mais aussi des distinctions.


Selon lui, le Forum donnera la parole aux promoteurs, aux acteurs économiques, public, privés qui participent à la vie des frontières. Il s'agit en fin de recueillir toutes les données pour mettre au profit des actions publiques de développement des espaces frontaliers.


« Abidjan Border Forum » a pour objectif principal de réunir chaque deux ans à Abidjan, les acteurs et les spécialistes de la gestion des frontières en vue de traiter des thématiques liées à la gestion des frontières. Ceci dans la dynamique africaine de transformation des frontières en espaces de paix, de sécurité, d'intégration et développement socio-économique.


 

Diakalidia Konaté a déclaré que les attentes du Forum sont entre autres, la mise en place d'un cadre international formel de concertation et de partage d'expérience des institutions et partenaires techniques et financiers impliqués dans la gouvernance des frontières, voir les autorités africaines et les décideurs extérieurs accorder un plus grand intérêt aux problématiques en lien avec la gestion des frontières. Enfin, que les résultats des études de recherche et de création puissent aider les gouvernements, les structures en charge des frontières et les organisations de développement à la prise de bonnes décisions.


Notons que le Bénin est le pays invité de cette première édition du Forum. Enfin, l'ambassade d'Allemagne en Côte d'Ivoire était présente à cette cérémonie d'ouverture en tant que l'un des partenaires financier de la Commission nationale des frontières de Côte d'Ivoire.


Enfin, ceux qui se font appeler terroristes dans la sous région, parfois avec des 'peintures' religieuses (islamistes), sont avant tout des bandes d'individus organisés pour s'emparer de territoire où l'or est exploité afin de le vendre sur les marchés parallèles, notamment en direction de l'Asie et du Moyen-Orient.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Baisse du dollar et du baril et hausse du prix de l'essence, hausse d'impôt déguisée ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métr...
 
2056
Oui
80%  
 
510
Non
20%  
 
10
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Général Vagondo annonce l'élaboration en cours de la Politique Nationale de Gestion Intégrée des frontières terrestres, maritimes et aériennes pour la lutte contre le terrorisme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter