Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le chef du parquet  Militaire et le préfet de police se penchent sur le cas de la circulation des engins à deux roues, ce qui a été décidé
 

Côte d'Ivoire : Le chef du parquet Militaire et le préfet de police se penchent sur le cas de la circulation des engins à deux roues, ce qui a été décidé

 
 
 
 4876 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 18 octobre 2022 - 15:52

Suite à plusieurs plaintes enregistrées au parquet du Tribunal Militaire d’Abidjan (TMA) , le Contre-amiral Ange Kessi a convoqué à une séance de travail, le Préfet de police d’Abidjan, le contrôleur général de police, le préfet, Dosso Siaka, a-t-on appris de sources officielles.


L’ordre du jour a été consacré à la circulation des engins. Les questions relatives aux pièces à présenter lors des contrôles ont meublé les échanges entre le chef du parquet militaire et le préfet de police d’Abidjan, informe-t-on.


Pour rappel, le décret N°2022-631 du 03 août 2022 modifiant le décret 2016-864 du 03 novembre 2016 portant réglementation de l’usage des voies routières ouvertes à la circulation publique, les propriétaires et conducteurs de motos (livreurs et autres…) doivent détenir les pièces suivantes :

 Un permis de conduire, une carte grise avec une plaque d’immatriculation, un casque et être assuré.


Un conducteur de moto victime de tracasserie alors qu’il détient les pièces susvisées, doit immédiatement joindre l’Unité de Lutte Contre le Racket (ULCR), souligne le parquet militaire.


 

Donatien Kautcha, Abidjan 





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le chef du parquet Militaire et le préfet de police se penchent sur le cas de la circulation des engins à deux roues, ce qui a été décidé
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter