Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Entrée du PPA-CI à la CEI, un Parti politique s'indigne et estime que l'Institution n'est pas réellement indépendante
 

Côte d'Ivoire : Entrée du PPA-CI à la CEI, un Parti politique s'indigne et estime que l'Institution n'est pas réellement indépendante

 
 
 
 6746 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 28 novembre 2022 - 21:39

Marie-Carine Bladi ce lundi à Abidjan


L'entrée du Parti des peuples africains- Côte d'Ivoire (PPA-CI) à la Commission électorale indépendante (CEI) comme représentant de l'opposition n'est pas du tout du goût de Nouvel Ivoirien-Côte d'Ivoire nouvelle (NICIN), un parti politique présidé par Marie-Carine Bladi. La présidente dit ne pas comprendre ce choix « injuste ».


«A la lueur de la dernière actualité sur la Commission Electorale Indépendante censée piloter les prochaines élections du pays, c'est avec indignation que le NICIN a appris l'entrée du Parti des peuples africains (PPA-CI) à la CEI. Pourquoi le PPA-CI ? Sur quelle base ? A quelles fins ? Par quelles gymnastiques ? Le PPA-CI est-il plus légitime que le NICIN dans le paysage politique ivoirien ? Que cache cette manie de deux poids deux mesures qui ne dit pas son nom ? », a indiqué Marie Carine Bladi soulignant que son parti l'est au même titre que tous les autres partis et donc devrait avoir également un représentant au sein de la CEI.


Elle dit ne pas comprendre pourquoi le PPA-CI qui est le dernier-né des partis politiques fasse son entrée à la CEI et que NICIN qui a été créé depuis 2018 et qui s'était même présenté à la présidentielle de 2020, n'y ait pas de représentant.


 

Marie Carine Bladi qui pense que le PPA-CI ne mérite pas plus que le NICIN d'entrer à la CEI, estime que cette institution n'est pas réellement indépendante.


« L'Assemblée nationale ivoirienne a adopté, le mercredi 9 novembre dernier, une loi permettant d'ajouter deux nouveaux postes au sein de la Commission électorale indépendante (CEI). Une manière d'appliquer les conclusions de la cinquième phase du Dialogue politique de mars dernier, nous a-t-on dit. Sauf que malgré cela, le doute quant à la crédibilité de cette institution demeure intact. L'adoption de cette loi qui permet de créer deux nouveaux postes au sein de la Commission électorale et d'officialiser la création d'un 4e poste de vice-président a été présenté par le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), comme une « main tendue » du président de la république. Sauf que le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA) a voté contre cette loi. Rejoignant ainsi la position du NICIN qui estime que la CEI n'est pas indépendante. Sur les 18 membres de la commission centrale, 13 sont désignés par le parti au pouvoir et il y en a seulement cinq qui sont désignés par l'opposition. Il va s'en dire que le texte qui a été proposé et voté porte déjà en lui les gênes mêmes des futurs conflits post-électoraux. Et c'est dangereux ».


« Plus encore, malgré son entrée au sein de la CEI, le Parti des peuples africains (PPA-CI) s'est abstenu lors de ce vote. Nous apprenons que le parti réclamait un poste de vice-président au sein de la CEI. Une requête rejetée. Mais nos inquiétudes et questionnement demeurent : le PPA-CI, parti entrant à la CEI, y entre pour exercer quel niveau de responsabilité ? Au nom de qui ? Quel parti politique a-t-on consulté avant ? Quels sont les critères qui ont milité en faveur du PPA-CI tandis que d'autres partis à l'instar du NICIN sont oubliés voire méprisés ? Nous a-t-on contacté pour avoir notre accord, si tant est que le PPA-CI apparait comme le symbole de l'opposition au sein de la CEI ? Quelles sont les bases légales qui ont permis d'intégrer le PPA-CI et ignorer les autres partis ?... Bref, c'est avec indignation et énergie que le NICIN dénonce ce qui pour nous ressemble plus à des manœuvres dilatoires sur fond de calculs politiciens qu'à une réelle quête de consensus national autour de la CEI », a ajouté, Marie Carine Bladi qui invite au passage tous les militants de son parti à s'inscrire sur la liste électorale en vue des échéances futures.


« Toutefois, en attendant une réaction du pouvoir et des réponses idoines à nos préoccupations, nous appelons nos militants et nos sympathisants à sortir massivement pour se faire enrôler. Aujourd'hui, plus qu'hier, nous ne devons pas nous laisser distraire par les manœuvres politiciennes, ni le mépris qui nous est servi. Nous demandons solennellement à nos militants sur toute l'étendue du territoire de participer à la révision de la liste électorale et veiller à leur présence effective sur les listes. Parce qu'il constitue une étape essentielle de notre marche dans l'accomplissement de la vision que nous avons reçue », a-t-elle conclu.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Entrée du PPA-CI à la CEI, un Parti politique s'indigne et estime que l'Institution n'est pas réellement indépendante
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Merci Mme/Mlle Bladi. Je l'avais fustigé ici cette décision du gouvernement. Il n'y a aucune raison objective à part satisfaire politiquement un clown vaurien comme gbagba qui est d'ailleurs ultra-minoritaire dans ce pays avec ses microbes qui d'ailleurs n'ont participé à aucune élection. En tant qu'observateur, elle a raison pourquoi pas son groupement politique à elle ? C'est du deux poids deux mesures criard, donc une injustice flagrante. Je condamne la décision du RHDP et du gouvernement de tailler un poste sur mesure pour des mécréants d'un fainéant comme gbagba qui d'ailleurs continuent de se plaindre et d'aboyer. Dommage !
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Mme, vous avez certainement raison quant à l'indépendance réelle de cette CEI. Voila pourquoi l'idée que ce soit les partis politiques qui gèrent cette institution pose un réel problème. Un éternel débat! D'ailleurs, on se demande pourquoi le chien de sindou tueur des ivoiriens et sa maudite et nauséeuse case verte s'accrochent tant à la CEI si tel que ces moutons sont ultras majoritaires dans ce pays. Même laisser la gestion de la CEI )a société civile ne devrait, en principe, pas poser des souicis à cette nébuleuse lézardée de haine et de violence. qui couine du fin fond de son trou de sales rats.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Hmmm... En tant qu'observateur, rappelons à l'ignorant timbré microbe du vaurien gbagba que la CEI dans sa mouture actuelle a été créée par le pilleur et tueur koudou. En son temps, le chien galeux polygame avait au moins 70 pourcent de cette structure. Ils ne se plaignaient donc pas. Aujourd'hui, le RHDP l'a plutôt amélioré pour la rendre plus équilibrée, ce qui est fait. Rappelons aussi au timbré que la CEI ne vote POINT. Quel est votre programme pour faire mieux que le MAGNANIME bosseur Ouattara ? Voici l'enjeu... On observe....
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Et vlan !!! Raisonnement sur la CEI abrutissant sûrement pour sa prostituée de pondeuse et ses rejetons de sperme frelaté.Le refrain habituel des rats de cette maudite et nauséeuse case verte ! La CEI dans sa forme actuelle a été créée par Gbagbo, Gbagbo contrôlait''sa'' CEI ou la CEI ne vote pas!!! Mdrrrrrr. D'ailleurs, si Gbagbo contrôlé ''sa'' CEI avec ''70% de représentants'', celle-ci n'aurait pas donné des résultats non ''consolidés'' en faveur du boucher et vampire de sindou. La suite on l'a connait tous : plus de crédit aux résultats de la CEI que ceux du CC. Pourtant la CEI ne vote pas!!! Diantre. Je me demande bien à part observer le trou sans fond pourri de sa prostituée de pondeuse, qu'est ce que cet éternel cancre observe. Sûrement ses ratons programmés pour suivre l'imbécillité notoire du salé rat de géniteur. Cet observa-rien reproche ci ou ça à Gbagbo et pourtant le sanguinaire de sindou, tueur et violeur des ivoiriens ne fait pas mieux que lui : contrôler à tout prix une CEI qui ne vote pourtant pas!!! Koh une CEI ''équilibrée'' ! Mdrrr. Même maman @pute-de-chienne qui se prostitue gratuitement pour espérer donner un semblant d'éducation à ce déchet social ne serait pas si sûre de cette énième imbécilité.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Lolllllllllll... Il fallait s'y attendre les petites vérités et questions d'un observateur de passage ont rendu fou l'excrément de sa pondeuse... Riressssssss... Quand on lit son poste, il n'a absolument rien dit ou contredit pour un débat, il ne fait qu'aboyer avec du copier-coller du sacré @Peace101 qui l'a toujours traumatisé... Yako, mon petit, continue de me copier, même les expressions qualifiant tes aïeuls poufiasses. Certainement que les odeurs de ta grand-pondeuse et pondeuse sclérotiques et sclérosées vont baisser... On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter