Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Réintégration des fonctionnaires ex-exilés, le Gouvernement ivoirien répond favorablement au plaidoyer du PPA-CI d'accorder un délai de grâce
 

Côte d'Ivoire : Réintégration des fonctionnaires ex-exilés, le Gouvernement ivoirien répond favorablement au plaidoyer du PPA-CI d'accorder un délai de grâce

 
 
 
 6069 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 12 janvier 2023 - 09:35

La Ministre Anne Désirée Ouloto et la délégation du PPA-CI au Plateau (Ph KOACI)



Le Parti des peuples Africains-Côte d’Ivoire (PPA-CI) a eu une rencontre le mercredi 11 janvier 2023 avec la ministre de la Fonction publique, Anne Désirée Ouloto au Plateau.

 

Cette rencontre avait pour but de plaider pour la réintégration dans l’administration des fonctionnaires ex-exilés.

 

La délégation du PPA-CI conduite par le député Armand Ouégnin et composée de Justin Koné Katinan et Noelle Marie Lago a été reçue par la Ministre Anne Désirée Ouloto.

 

Au centre des discussions, la prorogation du délai de l’opération de réintégration exceptionnelle dans l’administration des ex-exilés initialement prévu le 31 décembre 2022.


 

Le porte-parole de la délégation du PPA-CI, Justin Koné Katinan, a fait savoir que cette demande de rallonge de la date buttoir s’explique par les retards constatés dans la gestion de la mise en œuvre des opérations de rapatriement des derniers ex-refugiés ivoiriens, dans les pays de la Sous-Région, par le Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR).


Se félicitant pour la réintégration d’une grande partie de ces fonctionnaires ex-exilés, le Ministre Koné Katinan Justin a plaidé pour qu’une chance soit accordée au résiduel encore hors du pays.


Ce plaidoyer a retenu la meilleure attention de Désirée Anne Ouloto, Ministre de la Fonction Publique, qui a donc proposé la date du 31 janvier 2023 comme nouvelle date buttoir pour ces fonctionnaires qui devront dans ce délai se présenter au Ministère de la Fonction Publique au Plateau, en vue de la réintégration et de leur redéploiement dans les Ministères, comme mentionné dans le communiqué de la ministre qui a sanctionné cette rencontre.


 

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Réintégration des fonctionnaires ex-exilés, le Gouvernement ivoirien répond favorablement au plaidoyer du PPA-CI d'accorder un délai de grâce
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
maintenant que c'est cuit ca vient faire des sourires je pensais que tout etait mauvais katicon. on vous regarde seulement la chicotte est est là dés que vous voudrez la gouté et sortir du chemin
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Écoutez, on ne va pas proroger ce délai indéfiniment juste pour satisfaire les frasques ou caprices de ces fainéants microbes lèche-culs du chien galeux gueulard vaurien koudou. Ceux et celles qui veulent rentrer et reprendre l'ont déjà fait. Même ce kati-con a été réintégré sous la 3ème république. Parfois, je crois que Ouattara fait un peu trop de laisser-aller avec son histoire de réconciliation à vouloir satisfaire toutes les caprices de ces animaux sauvages ingrats qui dans tous les se plaindront toujours. Juste un observateur de passage...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter