Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Division des cadres du PPA-CI dans le Haut-Sassandra, Justin Koua « Pour la victoire de Gbagbo en 2025, taisons nos égos »
 

Côte d'Ivoire : Division des cadres du PPA-CI dans le Haut-Sassandra, Justin Koua « Pour la victoire de Gbagbo en 2025, taisons nos égos »

 
 
 
 3207 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 jours
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 24 janvier 2023 - 11:34

Justin Koua à Saïoua (Ph KOACI)



Justin Koua, responsable du Parti de Gbagbo chargé des organisations de la jeunesse était le samedi 21 janvier 2023 au Stade Saint-Louis de Saioua lors du meeting de mobilisation et d'implantation du Parti des Peuples Africains-Côte d'Ivoire (PPA-CI).


Un meeting au cours duquel Justin Koua a appelé les cadres du PPA-CI à l’union autour de Laurent Gbagbo.


Face à une division de ces cadres du Parti de Gbagbo dans la région du Haut-Sassandra, Justin Koua n’est pas allé du dos de la cuillère.


Il a invité les responsables du PPA-CI du Haut-Sassandra à taire leurs égos et aider Laurent Gbagbo.


 

« Je vous en prie taisons nos égos et aidons Gbagbo Laurent. Si on est divisé, est-ce que Gbagbo peut gagner ? Si on est divisé, est-ce qu'on peut offrir la victoire à Gbagbo Laurent. J'appelle donc à l'union. Dans le Haut-Sassandra, on a besoin de gagner. Est-ce qu'on peut gagner dans la division ? J'appelle tous les cadres quel qu’ils soient à faire bloc derrière Gbagbo Laurent pour qu'on gagne en 2025. Le peuple est mobilisé, on attend l'union des cadres. Le peuple est mobilisé, on attend la prise de conscience des cadres pour que le peuple conduise Gbagbo Laurent au palais présidentiel. En 2025, Chers Parents Gbagbo est candidat. Mamans, papas, votre fils, votre président est candidat en 2025. Or 2025 commence aujourd'hui. », a plaidé Justin Koua auprès des cadres du PPA-CI du Haut-Sassandra.


Pour lui, les élections locales de 2023 sont un test grandeur nature que le Parti de Gbagbo devra réussir en gagnant dans la majorité des localités.


« Nous sommes en 2023. Avant d'arriver en 2025 pour la victoire de Gbagbo Laurent, il y a 2023. Et ces élections-là seront un test pour nous avant 2025. Ces élections-là, on ne doit pas s'amuser avec ça. Ces élections-là, doit faire tout pour les gagner. Pour gagner là, je dois vous dire qu'en politique aussi il y a des totems. Un homme politique qui va partout où ses intérêts personnels le trimballent est dangereux pour le peuple. Un homme politique doit avoir des totems. Tu as faim, mais ce ne sont pas toutes les nourritures que tu dois manger (…) Tu as soif, mais ce ne sont pas toutes les boissons que tu dois boire. Un homme politique doit avoir des totems et le totem du peuple dans le Yokolo ici, c'est le RHDP. Le RHDP est un totem national. Personne ne doit s’accommoder le RHDP, personne ne doit fleurter avec le RHDP, personne ne doit répondre aux rendez-vous du RHDP parce que le RHDP symbolise toutes les souffrances que le peuple de Côte d'Ivoire a endurées. Le RHDP symbolise tous les crimes que le pays a connus. », a déclaré Justin Koua.


Enfin, Justin Koua a insisté sur le rassemblement des cadres du Haut-Sassandra.


 

« Quand j'ai fini de dire ça. Je dis aux doyens, vous qui nous avez encadrés, vous dans les pas desquels nous marchons, on a besoin de vous voir unis pour qu'on soit fort. À Issia, là, vous nous créez trop de problèmes, à Daloa là vous nous créez trop de problèmes, à Vavoua là vous nous créez trop de problèmes et vous humiliez Gbagbo Laurent et vous faites honte à Gbagbo Laurent. Unissez-vous et faites gagner Gbagbo Laurent », a conclu Justin Koua.




Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Division des cadres du PPA-CI dans le Haut-Sassandra, Justin Koua « Pour la victoire de Gbagbo en 2025, taisons nos égos »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
eh petit le programme c'est quoi sinon que tout ca la c'est bavardages creux et stérile tu manges pas goudron nous on mange pas bavardages
 
 il y a 4 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Lollllllllllll... Ah, mon frère on attend toujours le bilan de 2000 à 2002 en CIV et de 2002 à 2010 dans la CIV dite UTILE. Quand on pose cette question les microbes du parti de pisseurs du chien galeux xénophobe koudou rentrent en brousse. On attend aussi leur programme pour 2023 et 2025. Espérons que ça n'inclura pas sauter les fillettes de kati-con et pickass-con comme le tchoin koudou sait bien le faire (Mamadou Koulibaly en sait quelque chose)... Riresssssssss... On observe...
 
 il y a 4 jours
Peace101
A ko "division" ! C'est un euphémisme ça. Riresssssssss... Il y a toujours la guerre interne autour du chien galeux xénophobe violent koudou. Il est maudit. Ce chien minable koudou n'a-t'il pas répudié sa première femme ? Ce bâtard n'a-t'il pas détruit son propre parti le fpi pour en créer un club de soutien ? Par ailleurs, ce microbe pisseur Koua parle de la candidature du vaurien pilleur et sauteur des fillettes de ses compagnons en 2025. Mais personne ne se plaint aujourd'hui alors que des plaisantins s'offusquaient hier parce que des enseignants disaient vouloir la candidature du bâtisseur homme de paix Ouattara en 2025... En plus, le chien galeux gueulard koudou n'est même pas éligible à l'heure actuelle aux yeux de la Loi car ayant peru6ses droits civiques... Juste un observateur de passage...
 
 il y a 4 jours     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter